POSTES A POURVOIR

N° de l'offre

Intitulé Descriptif
334 RESPONSABLE DE PROJET MOE (H/F)  Pour un Cabinet qui réalise 75 % de son activité en AMO. Poste basé en banlieue Est de Paris (RER A2). Nous recherchons un Responsable de Projet confirmé en MOE. Véritable adjoint du Fondateur pour diriger toute l’activité de Maîtrise d’œuvre. Il organisera ce service et développera l’activité. Il gèrera et réalisera toutes les missions de Maîtrise d’œuvre d’Exécution. Il sera aidé de deux personnes pour commencer. Il sera notamment en charge d’une mission importante : la MOE de la rénovation de 500 cottages en Normandie. Il faut pour ce poste un professionnel de la MOE, possédant une expérience diversifiée dont celle de chantiers importants ou complexes.
333 DIRECTEUR DE PROJET (H/F)  Le Groupe créé en 2005 développe des résidences pour personnes âgées et un pôle d’hôtellerie de plein air. Aujourd’hui le Groupe gère une vingtaine de résidences pour séniors (3.200 logements). En même temps me Groupe développe une activité de promoteur et d’investisseur dans d’autres opérations immobilières que les résidences pour personnes âgées ou des campings haut de gamme. Il peut s’agir d’opérations hôtelières, ou de cliniques, ou d’immobilier d’entreprise, ou de promotion de logements, ou de commerces, ou de toutes autres opérations mixtes. L’équipe de promotion des autres opérations que les résidences pour séniors, actuellement composée de 5 personnes, en banlieue ouest de Paris. Nous recherchons le DIRECTEUR DE PROJET d’une opération hôtelière emblématique de 12.600 m², proche de Paris. Pour remplacer l’actuel Directeur de Projet qui va prendre d’autres fonctions dans le Groupe à la Direction des programmes. Expérience de l’hôtellerie serait l’idéal, une expérience en maîtrise d’ouvrage est souhaitée.
332 DIRECTEUR DE PROGRAMMES - RESPONSABLE TECHNIQUE PROMOTEUR CENTRES COMMERCIAUX, HÔTELS, LOGEMENTS (H/F)  Opportunité pour passer d’une entreprise de bâtiment à la maîtrise d’ouvrage. Pour un promoteur en immobilier commercial, en hôtel et en logements. Les logements étant en « accompagnement » des Centres Commerciaux, généralement en centre ville. Les opérations sont de taille significative : à partir de 10.000 m². Exemple une opération en cours de 55.000 m² + 1.000 places de parkings (15.000 m² de commerces, 400 logements, un hôtel,…) avec une extension de 250 logements supplémentaires, une autre opération de 30.000 m² commerces et hôtel + résidence de tourisme, et 2 autres opérations de plus de 10.000 m² chacune + des opérations en projet. La Direction technique et des programmes est composée de 4 personnes : le Directeur architecte et ses deux collaborateurs architectes qui ont une réelle expertise en développement et conception de projets (préparation et suivi de PC) et une compétence indéniable pour concevoir au mieux les locaux complexes (Centres Commerciaux, hôtels). La quatrième personne au sein de cette Direction est le Directeur de Programmes qui renforce l’équipe au plan technique, et assure la fonction de maître d’ouvrage. La fonction est classique, il s’agit de direction de programme chez le maître d’ouvrage, sans être maître d’œuvre d’exécution, ni pilote de chantier. Le Directeur de Programme est impliqué très en amont des projets, il travaille en équipe avec les collaborateurs architectes et avec l’équipe de maîtrise d’œuvre : architectes, bureaux d’études techniques, et spécialistes. Il apporte sa rigueur technique dans l’élaboration des projets. Il mène la consultation des entreprises, en ayant apporté un soin particulier à la rédaction des pièces écrites CCAG, et vérification des CCTP, … Il fait preuve d’une grande rigueur dans tout le processus de consultation, de négociation, et de choix des entreprises. Il sait organiser et traiter la réalisation en lots séparés. Il apporte sa rigueur dans le suivi de la réalisation, ainsi que dans le suivi contractuel des marchés de travaux, pour éviter les dérapages de budgets et la facturation de travaux supplémentaires. Il travaille sur l’ensemble des opérations. Des déplacements réguliers en province sont nécessaires. Pour être sûr des compétences techniques, des habitudes de rigueur, de méthodes, de savoir-faire en suivi technique et contractuel des marchés de travaux, le profil recherché est celui d’un ingénieur diplômé en bâtiment, bénéficiant d’une expérience solide de début de carrière au sein d’une grande Entreprise Générale, où il aura eu la responsabilité complète de chantiers importants et variés, en TCE ; avec l’expérience de la négociation et de la signature des marchés avec des entreprises sous-traitantes (pratique des études de prix, habitude des négociations, de la rédaction de pièces écrites, suivi contractuel des marchés). Il peut aussi bénéficier d’une expérience complémentaire en économie de la construction, ou en maîtrise d’œuvre d’exécution ou en maîtrise d’ouvrage. L’idéal serait que ses compétences techniques soient renforcées par une expertise dans les corps d’états techniques permettant d’appréhender dans sa globalité les phases de conception et de réalisation des projets immobiliers complexes.
331 RESPONSABLE TECHNIQUE DE PROJET (H/F)  Le Groupe créé en 2005 développe des résidences pour personnes âgées et un pôle d’hôtellerie de plein air. Aujourd’hui le Groupe gère une vingtaine de résidences pour séniors (3.200 logements). En même temps me Groupe développe une activité de promoteur et d’investisseur dans d’autres opérations immobilières que les résidences pour personnes âgées ou des campings haut de gamme. Il peut s’agir d’opérations hôtelières, ou de cliniques, ou d’immobilier d’entreprise, ou de promotion de logements, ou de commerces, ou de toutes autres opérations mixtes. L’équipe de promotion des autres opérations que les résidences pour séniors, actuellement composée de 5 personnes, se renforce en recrutant : un Responsable Technique de projet dont la fonction sera de suivre aux côtés du Directeur de Projet la réalisation et le suivi de l’exécution d’une opération hôtelière de 12.600 m² de plancher, en banlieue ouest de Paris. Bénéficiant d’une expérience d’au moins 4 ans, le Responsable Technique de Projet aura pour mission d’assister le Directeur de Projet de la Maîtrise d’Ouvrage en vue de la bonne réalisation de l’opération avec le niveau de qualité requis. Il assumera : - La négociation des Corps d’états secondaires dans le respect de l’économie générale du projet fixé par le Directeur de projet, - La synthèse avec les différents intervenants et le respect du cahier des charges fixé par l’exploitant de l’hôtel, - La mise au point des dossiers « Marché », - La tenue des réunions MO à laquelle assisteront les Maître d’œuvres, Décorateur-designer, paysagiste, bureaux d’études, bureau de contrôle, SPS, les entreprises, - La conformité et la qualité de la réalisation conformément aux attentes du Maître d’Ouvrage et ce dans le cadre du calendrier contractuel fixé, - La mission de reporting régulier auprès du Directeur de projet.
330 CHEF DE PROJETS TECHNIQUE Patrimoine Immobilier Tertiaire (H/F)  Pour une Société de Gestion de portefeuille agréée AIFM, filiale d’une Compagnie d’Assurance. Les actifs immobiliers représentent plus de 2 Md€ et sont composés presqu’exclusivement d’immeubles tertiaires. 250 immeubles répartis sur toute la France. La Société de Gestion est en développement. Il s’agit d’une création de poste. C’est à la fois l’intégration au sein d’une petite équipe (20 personnes) très opérationnelle aux liens très directs et l’intégration dans une grande maison institutionnelle (Compagnie d’Assurance), rigoureuse soumise aux contrôles des organismes de contrôles tels que l’AMF et l’ACPR. Rattaché directement au Directeur Technique Immobilier, dont il est le premier collaborateur, le Chef de projets participe, sous son autorité, au contrôle de la bonne exécution des mandats de gestion technique pour le patrimoine immobilier tertiaire (travaux, plans de travaux, maintenance, exploitation technique) et prend en charge la gestion de certains projets. Le poste, basé à la Direction Immobilière, nécessite de nombreux déplacements sur les immeubles en gestion (ayant comme principales activités : bureau, logistique, santé, commerce). A titre indicatif, le chef de projets - participe, sur les aspects dévolus à la Direction technique, au pilotage et contrôle des mandataires et intervenants externes (exploitants, bureaux d’études, AMO, bureaux de contrôle,…) - participe à l’identification des besoins et des améliorations techniques du patrimoine et à leur programmation - effectue certains contrôles sur le FONCTIONNEMENT et la PERENNITE des équipements techniques ainsi que sur les travaux - réalise les audits des mandataires (prévus aux contrats de gestion technique) - participe à la mise à jour des tableaux de bord relatifs au fonctionnement technique du patrimoine - participe à la rédaction de dossiers techniques (CCTP, DCE…), à la consultation/appel d’offres de lots techniques - participe au rôle de conseil assuré par la Direction technique au sein de la Direction Immobilière - veille au respect de l'application des règles internes et de la réglementation en vigueur pour le patrimoine (sécurité, environnement…) Technicien supérieur, bénéficiant d’une expérience minimale de 4 ans, ou d’une formation spécifique à ce métier (bac + 4 ou + 5), avec des compétences techniques en exploitation/travaux sur un patrimoine immobilier tertiaire (bureaux / logistique / santé / commerce) : chauffage, ventilation, climatisation, hydraulique, gaz, électricité, régulation, ICPE… Expérience appréciée dans un même poste en environnement multi-site, dans un bureau d'études ou chez un exploitant technique. Il doit bien maîtriser les aspects législatifs, réglementaires et les normes concernant les bâtiments et la sécurité des biens et des personnes. Il doit bien connaître les matériaux et technologies de la construction et bien sûr la maintenance des équipements techniques.
329 DIRECTEUR DEVELOPPEMENT EN REGION (H/F)  Il s’agit d’une création de poste, poste basé à Paris. La fonction sera de structurer, animer le développement des activités immobilières en régions. Il s’agit d’un positionnement fonctionnel, non hiérarchique, il conseille, aide, partage, fait partager, informe. Il est orienté efficacité, simplicité, business, avec une vision opérationnelle du résultat, bénéficiant d’une expérience opérationnelle. Structuré dans ses process, il possèdera une expérience en montage d’opérations et en différents produits immobiliers et pas uniquement en logement par exemple. Son expérience inclura les opérations complexes et la vente en bloc (utilisateur ou investisseur). Une bonne connaissance nécessaire des marchés régionaux et pas uniquement de l’Ile de France est requise. Poste avec potentiel évolutif. Nous recherchons un cadre (H/F) de tempérament de développeur, plus animé par le concret, le faire que par le faire-savoir et le positionnement hiérarchique, bénéficiant d’un leadership de compétences.
328 DIRECTEUR GENERAL PROMOTEUR LOGEMENTS (H/F)  Au sein de la filiale immobilière d’un grand Groupe, véritable opérateur depuis une vingtaine d’années en immobilier tertiaire principalement (bureaux, hôtels, centres commerciaux, logistique, PPP, …), promoteur, développeur, monteur d’opérations intervenant pour des investisseurs institutionnels, des foncières et des utilisateurs. Cet opérateur immobilier compte une grosse vingtaine de personnes, au Siège à Paris. Il s’agit de créer la filiale de promotion en logement, au sein d’un Groupe de construction déjà présent comme acteur immobilier en montage et en promotion : créer et structurer l’activité de vrai promoteur, sans la contrainte de passer par l’Entreprise pour réaliser les travaux, avec pour premier objectif de rapidement réaliser 250 à 300 logements en accession, par an en Ile de France. Profil recherché : expériences successives : programmes avec la commercialisation en accession / développement / montage / management. Et bien sûr Logement et Ile de France. Un tempérament novateur ou aimant l’innovation sera apprécié.
327 RESPONSABLE DEVELOPPEMENT FONCIER (H/F)  Pour la Société de promotion immobilière d’un Groupe Immobilier social (basé en proche banlieue Sud) qui a pour objectif de produire 200 à 300 logements par an en accession sociale en Ile de France. C'est-à-dire des logements vendus sous conditions de plafonds de ressources – principalement à des primo-accédants. - Prospecter un territoire défini et développer un réseau en vue d'acquérir des terrains constructibles permettant la réalisation future d’opération d’accession à la propriété. - Préparer les études d'opportunité en vue de leur validation par la Direction de la société. - Mener à bien les négociations et les acquisitions sur la base des études validées. - Effectuer les recherches pouvant grever la constructibilité du terrain. - Réaliser les enquêtes concessionnaires. - Assurer le suivi du dossier et la préparation des actes (promesses de ventes, servitudes, cours communes, etc.). - Assurer toute mission ou représentation demandée par la Direction Générale de l'entreprise. Il s’agit de renforcer l’activité de développement, assurée par le seul développeur actuel, en effet, l'intense concurrence avec les autres intervenants (publics, semi-publics, privés) implique "d'aller chercher" des affaires, de créer et d'entretenir des réseaux, de développer une démarche systématique de suivi des opportunités. Il s'agit d'être offensif, de détecter des terrains disponibles sans rester en attente de proposition. Une stratégie couvrant une période de 2 à 5 ans devra être préparée. La dimension "Relations Publiques" avec les élus, les notaires, les producteurs de foncier, les géomètres, …est essentielle. La fonction s'appuie donc sur des qualités personnelles et dans la capacité à développer un réseau de relations : - Méthode. - Capacité d'investigation. - Ténacité et rigueur. - Esprit d'initiative. - Réactivité. Il ou elle sera directement rattaché(e) au Directeur des Activités, c'est-à-dire au n° 2 de la Société de Promotion. Les objectifs sont quantifiés chaque année avec la Direction Générale de la Société. L’objectif est de réaliser un minimum 100 à 150 logements par an en accession sociale, en secteur diffus. Certaines opérations pouvant comporter aussi la réalisation de logements locatifs sociaux, vendus en VEFA aux bailleurs sociaux, selon localisation et qualité du partenariat, les logements ainsi réalisés ne feront pas partie de son objectif, seuls seront comptabilisés les logements réalisés en accession sociale. Il ne se consacrera qu’à une partie de l’Ile de France, sur un territoire limité qui sera défini en accord avec la Direction Générale. Des zones seront particulièrement ciblées et définies avec la Direction Générale, en fonction de la connaissance de ces zones et de l’expérience du candidat. C'est-à-dire que seront privilégiées les zones qu’il connaîtra déjà. Il faut à ce poste un cadre bénéficiant déjà d’une expérience de 3 ou 4 ans minimum dans la fonction, lui permettant de faire preuve d’une certaine autonomie et maturité professionnelles. Mais l’âge n’est pas un critère discriminant pour ce poste, l’expérience sera aussi appréciée (le développeur en poste a 58 ans). Il faut que cette expérience concerne une partie de l’Ile de France où il a pu développer et tisser un réseau relationnel lui permettant de trouver des opportunités foncières. Il faut que ce cadre possède des qualités relationnelles fortes et naturelles, et des qualités de négociation : empathie, réactivité, combativité, ténacité, habileté, … et qu’il possède cette qualité particulière de savoir conclure : le « closing ».
326 RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT (H/F)  Au sein de la filiale immobilière d’un grand Groupe, véritable opérateur depuis une vingtaine d’années en immobilier tertiaire principalement (bureaux, hôtels, centres commerciaux, logistique, PPP, …), promoteur, développeur, monteur d’opérations intervenant pour des investisseurs institutionnels, des foncières et des utilisateurs. Cet opérateur immobilier compte une grosse vingtaine de personnes, au Siège à Paris. Au sein de la Direction du Développement, dont il sera le troisième élément, le Responsable de Développement aura une fonction à la fois très commerciale : relationnelle et de prospection, et une fonction centrée sur le montage de projets : faisabilité technique, faisabilité financière, scénario de valorisation. Il s’agit d’assurer en priorité le sourcing d’opérations, de prospecter, de démarcher en direct les investisseurs et les utilisateurs dans le domaine de l’immobilier non résidentiel. C’est la recherche d’opportunités par l’animation relationnelle des brookers, et intermédiaires spécialisés : connaître les immeubles à vendre et à restructurer, ou les opportunités foncières. Il peut même s’agir de faire de la recherche foncière dans le « dur » pour repérer des immeubles et remonter jusqu’au propriétaire et le contacter en direct, sans intermédiaire. C’est sélectionner les « produits », les immeubles : en dresser des faisabilités, les proposer aux utilisateurs ou investisseurs. Prospecter les investisseurs pour leur proposer d’étudier leurs immeubles et d’établir les faisabilités et proposer des scénarios pour redévelopper leurs actifs. Toujours entretenir le réseau relationnel auprès des investisseurs, qui peuvent avoir besoin d’un conseil technique, pour les aider à se positionner sur un actif qu’ils veulent acquérir. C’est aussi répondre à des appels d’offres, ou appels à projets, presque l’amont de l’amont. La fonction première de ce Responsable de Développement est le sourcing d’opportunités, d’immeubles, de projets, la partie montage du projet est en second plan, et il n’en sera pas le responsable. Il faut que ce soit un véritable commerçant de tempérament, prospectant en amont, et sachant mener la relation pour l’amener à conclure et non pas seulement un commercial relationnel sympathique qui ne conclue jamais. Il faut aussi qu’il sache choisir ses relations et privilégier les vrais décideurs. Il faut donc qu’il ait le sens du business. Et dépendant directement du DGA, il apprendra beaucoup à ses côtés. Un(e) Développeur immobilier dont la fonction actuelle consiste à rechercher des opportunités foncières ou des immeubles à restructurer dans Paris et en proche banlieue, en ouvrant le profil aux commerciaux grands comptes ou investissement chez des acteurs de l’immobilier d’entreprise : cabinets conseil et de transaction, responsables d’investissement chez les investisseurs. Il devra posséder une formation supérieure. Il devra bénéficier d’une expérience professionnelle réussie de 5 à 10 ans, sur laquelle il pourra s’appuyer pour commencer. Mais il devra posséder de grandes capacités d’adaptation et d’évolution, car il s’agit de recruter un cadre à potentiel pour pouvoir monter en responsabilités et progresser en savoir-faire, au sein de la Direction du Développement et aux côtés de la Direction Générale.
323 RESPONSABLE ou DIRECTEUR COMMERCIALISATION MOYENNES SURFACES CENTRES COMMERCIAUX (H/F)  Pour un promoteur – investisseur – gestionnaire de Centres Commerciaux et retail parks qui a monté et réalise quatre nouveaux Centres, pour un total de 260.000 m² : 65.000 m² alliant un Centre Commercial et un Retail Park, avec un pôle loisirs, un Centre Commercial de 130.000 m² avec un Hyper, 120 boutiques et 15 moyennes surfaces, un Centre Commercial de 45.000 m², et un Centre Commercial de 20.000 m². Le cadre recherché aura pour fonction de commercialiser les moyennes surfaces de ces opérations. Pour être efficace et immédiatement opérationnel, il est recherché pour ce poste un collaborateur qui ne soit pas débutant, mais un véritable professionnel de la commercialisation de centres commerciaux et particulièrement des moyennes surfaces. Il devra donc bénéficier d’une expérience de 5 à 10 ans de la commercialisation de surfaces commerciales. Il doit déjà posséder un vrai carnet d’adresses et connaître personnellement un certain nombre de chargés d’expansion au sein des grandes enseignes. Véritable professionnel de la commercialisation, il doit donc bien posséder la partie juridique des baux commerciaux, habitué à négocier les clauses et sachant poser les questions à la juriste de la Société. Il peut s’agir aussi bien d’un homme que d’une femme. Nous recherchons un cadre possédant des vraies compétences et un potentiel lui permettant d’évoluer dans l’Entreprise.
322 CHEF DE SERVICE REHABILITATION (H/F)  Dans le cadre d'une création de poste, nous cherchons pour un grand bailleur social à Paris un Responsable de service rattaché à la Direction de la Réhabilitation. Il encadrera une équipe de 5 ou 6 chargés d'opérations et de deux assistantes. Il aura en charge la réhabilitation, rénovation thermique, requalification urbaine d'ensembles immobiliers ainsi que la rénovation d'équipements publics de proximité. Il participe à la définition de la programmation pluriannuelle de la politique de réhabilitation de l'établissement. A ce titre, il assurera : 1. Le management de l'équipe Pilotage de l'activité opérationnelle des collaborateurs en charge des opérations depuis les études jusqu'à la livraison, •Animation et suivi du montage administratif, technique et financier des opérations ainsi que du reporting tant au niveau de l'activité que des projets, •Coordination transversale des projets en relation avec les différents services internes de l’organisme et les partenaires extérieurs : élus, communes, départements, région, associations de locataires, •Gestion des plans de charge et appui aux collaborateurs en qualité d'expert du domaine, •Préparation, consolidation et suivi des budgets annuels dans un souci de maîtrise des coûts et de respect des délais. 2. La participation à la définition de la programmation et des méthodes de la Direction •Participation à l'élaboration de la programmation pluriannuelle de la réhabilitation, •Définition des enjeux opérationnels des sites de la programmation en termes de réhabilitation des logements, rénovation thermique et requalification des ensembles immobiliers. •Contribution à la mise au point ou évolution des méthodes et outils communs à la direction. Architecte, ingénieur ou urbaniste de formation, bénéficiant d'au moins 5 à 10 ans d'expérience dans le domaine du logement social en tant que responsable d'équipe. Capacités de management et compétences techniques confirmées. Maîtrise des enjeux d'urbanisme, d'architecture, des techniques de construction et des financements. Expérience de la maîtrise d’ouvrage. L’expérience d’opérations en milieu occupé serait un plus.
321 DIRECTEUR DE DEVELOPPEMENT PACA (H/F)  Pour la structure de montage de projets immobiliers, d’un grand Groupe du BTP, pour développer la structure régionale présente en PACA, Région incluant Montpellier. Poste basé à Marseille. Ce n’est généralement pas un promoteur, puisque la filiale immobilière ne réalise l’opération que si la « sortie » est trouvée. Le but est de faire travailler l’Entreprise, qui réalise tous les chantiers. Exceptionnellement elle intervient en promoteur. Cette structure peut faire absolument tous types de produits immobiliers. Il s’agit toujours de savoir saisir des opportunités et d’imaginer les programmes et les sorties. Il faut souligner que l’Entreprise de bâtiment est impliquée dès le début du montage du projet, dès l’étude de faisabilité. Le principe étant que la marge est partagée entre la structure immobilière et l’Entreprise. Il dépendra directement du Directeur Général de l’Entreprise de Bâtiment Sud-Est et du Directeur National du Développement. Le Développeur ou Directeur de Développement a pour fonction d’animer et de former les commerciaux de l’Entreprise pour qu’ils détectent des opérations potentielles. Sa fonction est ainsi de trouver le foncier (en prospectant lui-même aussi), de détecter l’opération possible, de prendre contact avec la collectivité locale pour appréhender l’éventuelle faisabilité et la volonté des élus. Il doit comprendre les orientations et imaginer un programme d’ensemble qui va répondre aux souhaits de la collectivité, tout en amenant une solution viable au plan financier et qui permette de trouver les sorties, c'est-à-dire les clients investisseurs ou utilisateurs. Il s’agit quasiment toujours d’opérations importantes et complexes, opérations « mixtes » incluant ou mariant des produits immobiliers différents, ce qu’un promoteur classique ne fait pas. Par exemple hôtel, logements en accession et logements locatifs sociaux, EHPAD, bureaux, foyers pour travailleurs, ensemble médico-social, galerie commerciale, etc. et parfois un équipement public : crèche, école, médiathèque, parking, … Le Développeur doit dès le départ travailler avec l’Entreprise pour valider la faisabilité technique et financière, puis au fur et à mesure de la mise au point du projet, des souhaits ou exigences des élus et demandes ou exigences des clients (par exemple chaîne hôtelière, exploitant de maison de retraite, …). Il s’agit donc, au travers d’allers et retours permanents avec ma collectivité locale de mettre au point le meilleur projet pour l’ensemble des parties prenantes. Les choix techniques faits et le choix des sous-traitants sont des éléments importants à la sécurisation et à l’amélioration de la marge globale. Nous recherchons un cadre bénéficiant d’une expérience de la recherche d’opérations et bien sûr du montage d’opérations complexes. Il doit faire preuve de curiosité et d’imagination, capable de s’interroger, de remettre en question le choix des élus, de les amener à réfléchir, à imaginer éventuellement une autre solution que celle initialement prévue. Il faut que le Développeur ait une réelle proximité avec les cadres de l’Entreprise, une certaine « empathie », qu’il en soit proche et qu’il sache travailler en équipe. Ceci est indispensable. Ce qui signifie qu’il doit perdre dans ce poste les réflexes du maître d’ouvrage qui fait rallier l’Entreprise à ses décisions parce qu’il est le client. Alors qu’ici, il est « associé » à l’Entreprise. De même l’Entreprise étant associée, n’est pas un frein au développement. Puisqu’il s’agit de s’intéresser à des opérations complexes qui n’attirent pas les promoteurs classiques, mais qui de par leur importance intéressent les élus, il faut nécessairement que le Développeur ait une capacité à approcher les élus et bénéficie d’une forte aisance relationnelle. Il doit comprendre le mode de fonctionnement des collectivités locales, leurs contraintes administratives et politiques. Il ne doit pas être marqué politiquement. Logiquement de par son expérience professionnelle, il doit posséder un bon carnet d’adresses et avoir tissé un réseau relationnel personnel dans la région. En fonction des axes actuels de développement, il serait souhaitable qu’il possède une bonne connaissance des opérations de logements, particulièrement les logements « gérés » : logements locatifs sociaux, résidences 3° âge, résidences pour étudiants, foyers, … mais une expérience du montage d’opérations complexes, mixtes est nécessaire. Il bénéficiera d’une formation supérieure. L’idéal serait qu’il soit ingénieur, car cela facilitera son intégration et sa compréhension des contraintes de l’Entreprise. Cette formation et cette compétence technique lui permettront d’adhérer aux choix techniques, d’être immédiatement reconnu, de bien s’entendre avec les cadres de l’Entreprise, et de travailler en bonne intelligence avec les commerciaux de l’Entreprise, voire, de faire preuve de créativité technique pour suggérer des solutions pour construire moins cher.
320 RESPONSABLE DE PROGRAMMES (H/F)  Chez le promoteur leader de Résidences pour Seniors, dépendant d’un des 4 Directeurs de Programmes, le Responsable de Programmes assure la gestion et le suivi complet des programmes immobiliers dont il a la charge : il est « Le Maître d’Ouvrage ». Le poste est basé à Paris. Sa mission commence aux études de faisabilités des opérations. Il effectue une analyse des besoins spécifiques aux plans technique, administratif et financier, et définie les orientations fondamentales, en soulignant les écueils à éviter. Il participe ainsi au montage opérationnel des opérations. Il mesure les risques d’une programmation, en insistant sur la durée dans laquelle l’opération s’inscrit. Il participe au suivi juridique, aux déclarations administratives, à la recherche et à la constitution du dossier de financement avant acquisition. Il prend en charge le montage technique, financier et administratif du projet en s'appuyant pour la partie technique sur la direction technique de programmes : il travaille « en binôme » avec un Responsable Technique de programmes. Ainsi en lien avec la direction technique il participe à la désignation des équipes de maîtrise d’œuvre et à la mise au point des différents contrats avec les prestataires (architectes, ingénieurs conseils). Il met au point les dossiers de permis de construire avec la maîtrise d'œuvre d'exécution (MOE). Il dépose les demandes de permis, il assure le suivi administratif jusqu’à l’obtention des autorisations de construire ou de démolir. Il suit le bon déroulement de l’opération au plan technique jusqu’à la fin du parfait achèvement. Il suit notamment les demandes de travaux modificatifs des clients. Il vérifie les délais d'exécution des travaux afin qu’ils soient rigoureusement respectés par la direction technique de programmes et faire prendre les éventuelles mesures correctives. Il assure le reporting financier, commercial et d’avancement des travaux. Il établit les balances financières du programme et leur suivi. Il réalise le contrôle budgétaire : il assure durant toute l'opération un suivi et un contrôle financier et administratif (notamment remontées de fonds propres et marges, suivi des crédits construction, trésorerie, etc.). Le Responsable de Programmes est le maître d’ouvrage : il prend en charge la coordination générale des opérations, le réajustement des objectifs par rapport à la réalisation, le suivi et la clôture comptable de l’opération en liaison avec la Direction Comptable et Financière. Il présente les informations aux assemblées de propriétaires et investisseurs des programmes ou aux collectivités locales. C’est lui qui initie le processus de lancement commercial des opérations en tant que coordonnateur des différents intervenants (notamment les services marketing et commercial). Il prépare et suit les dossiers de VEFA. En étroite collaboration avec le notaire, la Direction juridique et la Direction commerciale, il met en place le dossier de commercialisation ; puis le suivi et le contrôle des projets d’actes de vente, le suivi et le contrôle des projets de règlement de copropriété ; et enfin le suivi des ventes avec la Direction commerciale. Nous recherchons un « jeune » Responsable de Programmes, bénéficiant d’une expérience de 5 ans dans la fonction, souhaitant intégrer un Groupe Leader et en forte croissance, où les opportunités de progression sont nombreuses.
319 UN(E) CHEF DE PROJETS  Pour une Entreprise Sociale de l’Habitat en pleine expansion implantée dans le département des Alpes de Haute-Provence (5 000 logements – 80 salariés). Cette Entreprise poursuit ses objectifs de développement de 100 logements par an. Elle s’est engagée dans une politique de remise en état de son patrimoine avec un budget annuel de 15 millions d’euros. Nous cherchons un Chef de Projets – Responsable de Programmes, pour rejoindre l’équipe de la Maîtrise d’Ouvrage et du Patrimoine - équipe composée d’un Directeur de Projets et d’un Chef de projets. Il s’agit de maîtrise d’ouvrage directe, requalification d’immeubles, VEFA, réhabilitation, accession sociale à la propriété. Le Chef de projets aura en charge :  Les études de faisabilité techniques et financières,  Le suivi administratif et technique de la conception des programmes (choix de la maîtrise d’œuvre, bureau de contrôle …),  Le montage administratif, technique et financier des programmes (Permis de construire, Appels d’Offres, Marchés),  Le suivi technique et financier des travaux, réception, garanties, décomptes définitifs. Compte-tenu de la diversité du département, le Chef de projets peut être amené à analyser les opportunités de réalisation en termes d’aménagement, de conseil et d’accompagnement auprès des collectivités. Pour tenir ce poste, nous recherchons un cadre bénéficiant d’une expérience de 5 ans minimum dans ce type de fonction : expérience du montage et du suivi d’opérations en immobilier social, une connaissance de la pathologie du bâtiment, une pratique du suivi budgétaire des opérations. L’idéal serait qu’il connaisse la réglementation applicable aux Entreprises Sociales de l’Habitat, et les mécanismes de financement du logement social. Le poste est à pourvoir à DIGNE LES BAINS au Siège de l’Entreprise.
318 DIRECTEUR DE L’AGENCE PARIS PROMOTEUR IMMOBILIER (H/F)  Au sein d’un groupe familial du BTP de l’Ouest de la France, la promotion immobilière représente un chiffre d’affaires de l’ordre de 100 M€, avec les 3 agences Ouest et l’Ile de France (Paris). La moitié du chiffre d’affaires est réalisé sur l’Ile de France. Aujourd’hui ce chiffre est réalisé à 80 % en tertiaire et 20 % en logement. L’objectif est de réaliser 200 M€ en 2020, à 50 % en Ile de France, avec une volonté de progresser en logement pour atteindre 50 % de la production. Schématiquement l’agence de Paris est composée d’une douzaine de personnes. C’est une vraie société de promotion immobilière : elle prend le risque foncier, se « titre » et ne fait pas que du montage, prend des risques financiers en faisant des programmes en « blanc », et en réalisant des opérations de logements en accession, vendus au détail. Tous les programmes sont construits par l’Entreprise en Gros-Œuvre, les CES étant sous-traités par l’équipe technique du promoteur qui agit en tant que Maître d’œuvre d’Exécution. Ce promoteur monte ses opérations sur fonds propres, et l’ingénierie financière est une de ses forces, ce qui lui permet d’aborder des opérations importantes, ou de faire là où d’autres promoteurs ne peuvent pas faire. Dans ce cadre, le Directeur de l’Agence de Paris, remplit donc la fonction d’encadrement et d’animation de l’équipe. Il pourra dans un premier temps s’appuyer sur un Directeur Technique très expérimenté et devra recruter un Directeur de Programmes et un Directeur de Développement dès son arrivée. Idéalement des personnes dont il connaît le professionnalisme et les qualités. Le Directeur de l’Agence de Paris est le patron de la promotion immobilière sur l’Ile-de-France. Il occupe donc une fonction stratégique de définition des produits, (tous produits possibles) de définition des cibles, ce qui implique une connaissance approfondie du marché, et des acteurs. En plus de la fonction d’encadrement, il a une fonction importante de développement. En accentuant le développement sur des opérations en « diffus », ce qui implique que ce cadre possède un réseau relationnel important. De fait, il sera le patron du montage des opérations. Il devra donc posséder une compétence juridique et financière solide, acquise par son expérience professionnelle. A terme, dans 3 ans, il devrait logiquement devenir Directeur Général de la Société de promotion. Il faut à ce poste un professionnel de la promotion immobilière sur l’Ile-de-France, maîtrisant nécessairement le logement, et ses différents marchés. Une connaissance du tertiaire sera appréciée. Il bénéficiera d’une formation supérieure, un complément de formation en urbanisme ou en droit immobilier serait un plus. Une expérience du montage et de la direction de programmes est indispensable. L’idéal serait que le cadre recherché ait commencé par l’Entreprise Générale, puis soit devenu Responsable de Programmes, Directeur de Programmes chez un promoteur de logements, puis se soit orienté vers le développement incluant la recherche foncière et le montage d’opérations.
317 DIRECTEUR DE DEVELOPPEMENT NORD (H/F)  Pour la structure de montage de projets immobiliers, d’un grand Groupe du BTP, pour développer la structure régionale du Nord. Soit pour les 3 « Régions » : Nord – Pas de Calais // Normandie – Picardie // le grand Est. Ce n’est généralement pas un promoteur, puisque la filiale immobilière ne réalise l’opération que si la « sortie » est trouvée. Le but est de faire travailler l’Entreprise, qui réalise tous les chantiers. Exceptionnellement elle intervient en promoteur. Une particularité à souligner : les PPP sont montés par cette filiale immobilière. Cette structure peut faire absolument tous types de produits immobiliers. Il s’agit toujours de savoir saisir des opportunités et d’imaginer les programmes et les sorties. Il faut souligner que l’Entreprise de bâtiment est impliquée dès le début du montage du projet, dès l’étude de faisabilité. Le principe étant que la marge est partagée entre la structure immobilière et l’Entreprise. Il dépendra directement du Directeur Général de l’Entreprise de Bâtiment Nord, et du Directeur National du Développement. Le Développeur ou Directeur de Développement a pour fonction d’animer et de former les commerciaux de l’Entreprise pour qu’ils détectent des opérations potentielles. Sa fonction est ainsi de trouver le foncier (en prospectant lui-même aussi), de détecter l’opération possible, de prendre contact avec la collectivité locale pour appréhender l’éventuelle faisabilité et la volonté des élus. Il doit comprendre les orientations et imaginer un programme d’ensemble qui va répondre aux souhaits de la collectivité, tout en amenant une solution viable au plan financier et qui permette de trouver les sorties, c'est-à-dire les clients investisseurs ou utilisateurs. Il s’agit quasiment toujours d’opérations importantes et complexes, opérations « mixtes » incluant ou mariant des produits immobiliers différents, ce qu’un promoteur classique ne fait pas. Par exemple hôtel, logements en accession et logements locatifs sociaux, EHPAD, bureaux, foyers pour travailleurs, ensemble médico-social, galerie commerciale, etc. et parfois un équipement public : crèche, école, médiathèque, parking, … Le Développeur doit dès le départ travailler avec l’Entreprise pour valider la faisabilité technique et financière, puis au fur et à mesure de la mise au point du projet, des souhaits ou exigences des élus et demandes ou exigences des clients (par exemple chaîne hôtelière, exploitant de maison de retraite, …). Il s’agit donc, au travers d’allers et retours permanents avec ma collectivité locale de mettre au point le meilleur projet pour l’ensemble des parties prenantes. Les choix techniques faits et le choix des sous-traitants sont des éléments importants à la sécurisation et à l’amélioration de la marge globale. Nous recherchons un cadre bénéficiant d’une expérience de la recherche d’opérations et bien sûr du montage d’opérations complexes. Il doit faire preuve de curiosité et d’imagination, capable de s’interroger, de remettre en question le choix des élus, de les amener à réfléchir, à imaginer éventuellement une autre solution que celle initialement prévue. Il faut que le Développeur ait une réelle proximité avec les cadres de l’Entreprise, une certaine « empathie », qu’il en soit proche et qu’il sache travailler en équipe. Ceci est indispensable. Ce qui signifie qu’il doit perdre dans ce poste les réflexes du maître d’ouvrage qui fait rallier l’Entreprise à ses décisions parce qu’il est le client. Alors qu’ici, il est « associé » à l’Entreprise. De même l’Entreprise étant associée, n’est pas un frein au développement. Puisqu’il s’agit de s’intéresser à des opérations complexes qui n’attirent pas les promoteurs classiques, mais qui de par leur importance intéressent les élus, il faut nécessairement que le Développeur ait une capacité à approcher les élus et bénéficie d’une forte aisance relationnelle. Il doit comprendre le mode de fonctionnement des collectivités locales, leurs contraintes administratives et politiques. Il ne doit pas être marqué politiquement. Logiquement de par son expérience professionnelle, il doit posséder un bon carnet d’adresses et avoir tissé un réseau relationnel personnel dans le nord de la France. En fonction des axes actuels de développement, il serait souhaitable qu’il possède une bonne connaissance des opérations de logements, particulièrement les logements « gérés » : logements locatifs sociaux, résidences 3° âge, résidences pour étudiants, foyers, … mais une expérience du montage d’opérations complexes, mixtes est nécessaire. Il bénéficiera d’une formation supérieure. L’idéal serait qu’il soit ingénieur, car cela facilitera son intégration et sa compréhension des contraintes de l’Entreprise. Cette formation et cette compétence technique lui permettront d’adhérer aux choix techniques, d’être immédiatement reconnu, de bien s’entendre avec les cadres de l’Entreprise, et de travailler en bonne intelligence avec les commerciaux de l’Entreprise, voire, de faire preuve de créativité technique pour suggérer des solutions pour construire moins cher.
316 RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT pour le 92 (H/F)  Pour un promoteur parisien en fort développement (45-50 personnes) et ayant de fortes ambitions, nous recherchons un développeur pour le 92. Il s’agit de la fonction de prospection et d’identification foncière, plus que du montage des opérations. Il s’agit de développement de programmes immobiliers de logements. Avec sa hiérarchie le Responsable de Développement définira les secteurs et communes « cibles », pour ne pas se disperser : il prend contact avec les communes, les élus, les responsables de l’urbanisme, il travaille sur le cadastre et les plans d’urbanisme, il examine les faisabilités, il repère les parcelles intéressantes, il prend contact avec les propriétaires, il approfondit la faisabilité notamment en fonction du marché et du prix de sortie possible, avec sa hiérarchie il dresse un premier bilan, monte une offre et a la charge d’initier les négociations. Il peut aussi faire du développement en dynamisant des apporteurs d’affaires. Il peut aussi monter les réponses à des appels d’offres ou à des concours. Avec l’aide des services internes et avec sa hiérarchie, il mène les négociations jusqu’à la signature de la promesse de vente. Pour ce poste nous cherchons un(e) jeune Responsable de développement bénéficiant d’une première expérience professionnelle en développement immobilier. Il n’est pas nécessaire que ce développeur connaisse déjà le territoire sur lequel il va intervenir.
315 315 - RESPONSABLES DE DEVELOPPEMENT 78 & 91 (H/F)  Pour un promoteur parisien en fort développement (45-50 personnes) et ayant de fortes ambitions, nous recherchons deux développeurs : l’un pour les Yvelines, l’autre pour l’Essonne. Il s’agit de la fonction de prospecteur foncier, plus que du montage des opérations. Il s’agit de développement de programmes immobiliers de logements. Pour ces deux postes, nous cherchons des Responsables de développement bénéficiant d’une première expérience professionnelle en développement immobilier. Il est nécessaire que ces développeurs connaissent déjà le territoire sur lequel ils vont intervenir. Ils bénéficieront déjà de la connaissance des territoires, des marchés, des principales communes et d’une partie des intervenants. Ils n’auront pas à créer totalement leur réseau relationnel et à découvrir les marchés de leur département géographique. Avec sa hiérarchie le Responsable de Développement définira les secteurs et communes « cibles », pour ne pas se disperser : Il prend contact avec les communes, les élus, les responsables de l’urbanisme, il travaille sur le cadastre et les plans d’urbanisme, il examine les faisabilités, il repère les parcelles intéressantes, il prend contact avec les propriétaires, il approfondit la faisabilité notamment en fonction du marché et du prix de sortie possible, avec sa hiérarchie il dresse un premier bilan, monte une offre et a la charge d’initier les négociations. Il peut aussi faire du développement en dynamisant des apporteurs d’affaires. Il peut aussi monter les réponses à des appels d’offres ou à des concours. Avec l’aide des services internes et avec sa hiérarchie, il mène les négociations jusqu’à la signature de la promesse de vente.
314 ASSISTANT(E) DE DIRECTION - Promotion immobilière de Bureaux (H/F)  Pour un Groupe de promotion immobilière, présent sur les marchés du logement, des bureaux, des hôtels des écoles et centres de formation, de la logistique et des entrepôts. Il est présent sur le territoire avec des agences régionales en province et à Paris. Aujourd’hui le Groupe est fort de 150 collaborateurs. Le Groupe est en développement. Actuellement, malgré une conjoncture délicate, l’activité Bureaux, Hôtels et Centres de Formation est en développement. Il s’agit d’une équipe de 7 – 8 personnes, et d’être une assistante d’un Directeur de Programmes et d’un Responsable de Programmes. Les fonctions sont assez classiques chez un promoteur, elle intervient en appui opérationnel : Gestion des constats d’affichage (constats d’huissier) Constitution des dossiers entreprises : qualifications professionnelles – attestation d’assurances, sous-traitants, suivi de la signature des marchés Suivi, enregistrement des OS, situations, paiement des factures Relation avec les entreprises (en corps d’état séparés – entreprises générales) et les courtiers pour les assurances Emission et recouvrement des appels de fonds au client Relations avec les divers services de l'administration, concessionnaires Organisation des réunions avec l'équipe de MOE Établissements des différents supports de communication client/investisseurs/prospects Récupération et diffusion des comptes rendus de chantier Diffusion des comptes rendus Comité client Récupération et diffusion des DOE, DIUO Préparation des dossiers de livraison « client » Pour tenir ce poste, il faut bénéficier d’une expérience de la promotion immobilière, avec Bonne maîtrise des outils informatiques (excel – word – powerpoint – publisher) Connaissance de GR’IMMO est un plus Bonne capacité de travail Sérieuse - Appliquée Disponibilité Travail en équipe Il faut noter qu’à ce poste 2 fonctions semblent importantes : la communication avec les multiples interlocuteurs de haut niveau. En effet, la fonction de développement et de montage d’opérations amène les Responsables de Programmes à être en permanence en relation avec de très nombreux interlocuteurs. Et, passant beaucoup de temps à l’extérieur et en réunion, il faut donc que l’assistante sache communiquer et les représenter au téléphone. La deuxième fonction importante est l’organisation : car les Responsables de Programmes travaillent en permanence sur plusieurs projets. Et chaque projet est complexe. Il faut donc classer les éléments multiples de chaque projet et tenir à jour chaque dossier. Poste basé au métro Miromesnil.
313 DIRECTEUR COMMERCIAL ET ADMINISTRATIF (H/F)  Pour un constructeur de Maisons Individuelles au coup par coup. Constructeur existant depuis 30 ans, surtout présent sur le grand Est parisien. Ce constructeur a stabilisé son organisation et sa production depuis une quinzaine d’années à 90 – 100 maisons par an, soit 110 à 120 ventes brutes (faible taux d’annulation). Le prix moyen est de 120.000 € H.T. Ce constructeur compte 6 agences en Ile de France. Le produit a une signature, une image de marque. Ce constructeur ne s’adresse pas à des primo-accédants. Ce qui explique aussi que la partie administrative du montage de dossiers de financement n’existe pas vraiment, car les clients sont généralement financés. Ce qui explique aussi qu’une seule secrétaire suffit pour toute l’activité. Les collaborateurs sont de vrais professionnels compétents, stables et fidèles. Nous cherchons celui ou celle qui encadrera les 8 commerciaux + les 2 métreurs-dessinateurs et la secrétaire qui gère et faut avancer les dossiers des clients. Il n’aura pas à suivre la coordination et l’exécution des chantiers. Il n’encadrera pas les conducteurs de travaux. Il s’agit de la fonction complète du Directeur Commercial, encadrant aussi l’administratif commercial, et faisant le lien avec la mise au point technique des projets et le lien avec le lancement des travaux. Sa fonction est de manager l’activité et les collaborateurs avec la maîtrise de tous les aspects : financiers, techniques, juridiques et commerciaux. Il doit savoir animer les commerciaux, les rassurer, les accompagner, les conforter, les encourager, les contrôler, les dynamiser, les motiver, leur donner des conseils et donner l’exemple en prenant lui-même en charge certaines actions très opérationnelles. Mais c’est aussi sanctionner, prendre des décisions. C’est aussi connaître les dossiers, suivre la réalité du terrain, et non pas gérer des chiffres. C’est connaître les dossiers, c’est savoir de quels clients il s’agit, suivre le réel, le quotidien. Ses principales préoccupations au quotidien c’est l’animation commerciale de la vente sur catalogue, recrutement, formation, animation, dynamisation, suivi de l’activité, contrôle, en étant impliqué lui-même dans la réalisation. C’est veiller à la satisfaction du client et au suivi rigoureux et permanent des conditions de vente et de livraison avec le suivi de la qualité, du service après-vente et des éventuels dossiers contentieux. C’est s’assurer du suivi des délais, et la contraction des durées des différentes étapes entre la signature du contrat et la livraison. C’est le suivi financier et de la régularité des encaissements. Il encadre et contrôle la secrétaire, et fait un point régulier sur le portefeuille et l’avancement des dossiers. Au plan technique, il manage les études : le métreur et la dessinatrice, pour la mise au point des projets (ou leur adaptation) pour chaque client. Et il doit être très vigilant et contrôler les prix des entreprises. C’est aussi étudier et concevoir les nouveaux produits. C’est se tenir au courant de l’évolution de la réglementation technique, administrative et fiscale. C’est se tenir au courant des modes constructifs, des nouveaux matériaux, composants et équipements. C’est aussi la veille constante de l’évolution du marché et des acteurs concurrents. C’est étudier les résultats publicitaires, par exemple le coût du contact utile, pour définir et améliorer les moyens publicitaires et de communication opérationnelle, c’est suivre les opérations portes ouvertes, ou la présence sur des salons, et y être présent. Et bien sûr, il s’impliquera dans tout ce qui est possible pour améliorer la marge. Mais il ne devra pas chercher à reconstruire, à recommencer, à réorganiser, à modifier ce qui fonctionne très bien. Au contraire, il devra s’appuyer sur l’existant : l’organisation, les moyens, les hommes, les méthodes, les produits. Et il devra chercher à développer en partant de l’existant, pour ne pas rompre avec la rentabilité par une nécessité de faire grossir la structure et l’encadrement. Il rendra compte de son activité au PDG et le tiendra informé de l’évolution de l’activité, des problèmes rencontrés et des dossiers sensibles en cours. Il faut nécessairement à ce poste un professionnel de la Maison Individuelle au coup par coup maîtrisant le management et l’animation d’une équipe de vente, et le processus de production d’un constructeur de maison individuelle au coup par coup.
312 DIRECTEUR GENERAL (H/F)  Pour un concepteur, fabricant et poseur-installateur de salles de bains préfabriquées, au Chiffre d’Affaires de 15,5 M€, avec 115 personnes, avec le Siège et l’Usine basés en Vendée. N°1 sur le marché français en volume à parité avec son concurrent, l’Entreprise est toutefois le leader reconnu par le niveau de ses produits. Le Directeur Général actuel va prendre sa retraite. Il s’agit de le remplacer. Grâce au travail accompli, l’Entreprise doit maintenant passer à une nouvelle phase : arriver à la taille critique de 50 M€. Cet objectif sera atteint grâce à l’innovation, au développement commercial et à la croissance externe en France et à l’étranger. L’Entreprise est à moment clé de son histoire avec une mutation stratégique à réaliser, en mettant l’innovation au cœur de son action technique et commerciale. Mutation engagée. Dans ce contexte, le Directeur Général bénéficiera d’une grande autonomie, parce que le Président n’est pas actif au quotidien, et n’exerce pas de fonction opérationnelle. Le Directeur Général propose et met en œuvre la stratégie de manière opérationnelle à la fois en termes d’orientations marketing (produits / marchés), de ressources et de processus. Il est celui qui fait passer de la stratégie à la « tactique ». Il s’implique au plan commercial auprès des grands clients, y compris à l’export. Notamment en Angleterre et en Europe du Nord où le système constructif est beaucoup plus favorable à la pose de salles de bains préfabriquées. Il identifiera et analysera des opportunités de croissance externe en coopération avec le Président. Il possèdera le savoir-faire pour intégrer au sein de l’Entreprise, le confrère en ne « cassant » pas l’outil, en sachant préserver le meilleur, et le faire progresser. Il faut à ce poste un cadre possédant une formation d’ingénieur, et bénéficiant d’une expérience dans l’industrie et dans la construction. Il doit connaître les procédés constructifs et pouvoir appréhender la problématique de l’interaction de la pose de salles de bains préfabriquées dans le processus de la réalisation du gros-œuvre. Même s’il est Directeur Général, il doit encore posséder des compétences techniques probantes. Il doit être capable de proposer des solutions constructives originales pour les produits, avec une approche probante des systèmes préfabriqués dans la construction et une logique d’ingénierie de type anglo-saxonne. Il connait à la fois la production industrielle avec ses contraintes et l’environnement chantier, les méthodes habituelles du bâtiment, les modes hiérarchiques, les codes et les hommes du bâtiment. Le candidat recherché doit posséder un sens aigu du marketing et le goût de l’innovation. Le Directeur Général recherché doit être un vrai développeur, tant au plan national qu’international avec un carnet d’adresses développé. Il doit impérativement connaître les processus d’attribution des marchés dans le bâtiment et le montage d’affaires, la négociation avec les Majors du BTP et les grands donneurs d’ordre privés et publics. Une expérience commerciale à l’exportation est fortement souhaitée. La pratique usuelle de l’anglais est nécessaire. Une expérience réussie de la reprise d’une entreprise et de son intégration est souhaitée. Une expérience dans la conduite du changement serait appréciée : mutation technique, mutation de l’offre, mutation commerciale et marketing, et innovations en cours. Il faut à ce poste un homme concret, pragmatique, possédant une vraie culture du résultat et sachant prendre des décisions rapides et parfois difficiles au plan humain. La rémunération est à la hauteur du poste.
311 RESPONSABLE DE PROGRAMMES CONFIRME ou DIRECTEUR DE PROGRAMMES (H/F)  Pour un Groupe développant et gérant des résidences pour personnes âgées non dépendantes et un pôle hôtelier. Groupe promoteur, investisseur, gestionnaire. L’équipe de promotion est composée de 4 Responsables de Programmes (2 séniors et 2 juniors) avec 2 Assistantes programmes. Chaque Responsable de Programmes gère 4 – 5 opérations. Chaque opération comprend environ 100 logements, soit 5.000 m². Opérations sur toute la France, généralement en neuf, mais des opérations en réhabilitation – rénovation existent aussi. Le Responsable de Programmes confirmé aura pour fonction de monter et de gérer les opérations, c'est-à-dire de finaliser le montage, de finaliser la mise au point du programme, de finaliser tous les aspects juridiques, financiers, administratifs, architecturaux, techniques, (éventuellement commerciaux) de l’opération. Evidemment avec l’aide des services internes ou de conseils extérieurs (avocats, notaires, bureaux d’études, experts, etc.). Sa fonction est celle de coordonner tous les intervenants, de faire la synthèse de tous les sujets en qualité de maître d’ouvrage, en prenant en charge directement la direction des aspects techniques (de la conception à la réalisation). Il gèrera au plan financier les opérations. Bien évidemment il sera en position de devoir négocier avec chaque intervenant, de trouver les meilleures solutions, celles qui coûtent le moins ou celles qui peuvent être les plus rentables. La fonction du Responsable de Programmes confirmé ou Directeur de Programmes couvre l’intégralité de la fonction de promoteur immobilier : signature définitive d’acquisition du terrain, mise en place des contrats d’études préliminaires, préparation du dossier commercial, signature des contrats de maîtrise d’œuvre, animation des réunions de conception du projet, démarches administratives, dépôt et obtention du permis de construire, mise au point technique du programme, budget de l’opération, plan de trésorerie, élaboration du DCE, dossier marchés avec toutes les prestations, négociation des marchés, planning (délais serrés et impératifs), suivi des travaux en qualité de maître d’ouvrage, gestion de la relation avec l’entreprise et les sous-traitants, suivi de la qualité, suivi du respect du cahier des charges « produit », gestion du budget, réception, levée des réserves, livraison, SAV, jusqu’au certificat de conformité. Suivi juridique et traite les non-conformités et les précontentieux. Dans la mesure où certains programmes sont proposés et réalisés par des promoteurs partenaires, le Responsable de Programmes confirmé aura à suivre, gérer, contrôler ces programmes, réalisés comme en VEFA ou CPI. Cela demande beaucoup de compétences, notamment techniques, pour contrôler de bons professionnels, de la rigueur, de la hauteur de vue, de la diplomatie, et une main de fer pour le respect des engagements et des cahiers des charges du produit. Compte tenu de l’importance et de la typologie des opérations en cours de montage, il faut à ce poste un collaborateur relativement confirmé : un « sénior », c'est-à-dire un cadre bénéficiant d’au moins 5 ou 7 ans d’expérience professionnelle. Cette expérience sera celle du montage d’opérations et de la réalisation complète (y compris technique) de programmes de logements. A ce poste il faut quelqu’un de très organisé, méthodique. Un meneur, chef d’orchestre sachant faire face aux évènements, ne pas reporter, sachant trancher, prendre des décisions. Il est nécessaire que ce cadre soit un bon communicant avec tous les interlocuteurs et intervenants. Le cadre recherché doit posséder le sens de l’efficacité, être souple et très réactif. Il doit posséder des qualités de négociation, et avoir le sens de l’argent. Une expérience réelle du montage technique (constitution d’équipes de maîtrise d’œuvre, DCE, appels d’offres, marchés, négociation, organisation des plannings) est nécessaire avec une bonne connaissance des coûts de construction. De plus une pratique du suivi technique de réalisation est nécessaire (mais en maître d’ouvrage). Pour tenir ce poste, le Responsable de Programmes confirmé ou Directeur de Programmes possèdera une formation technique supérieure : il sera ingénieur diplômé de préférence.
310 RESPONSABLE DE PROGRAMMES CONFIRME BUREAUX ou Directeur de Programmes Bureaux (H/F)  Au sein d’un grand groupe immobilier diversifié, pour une Société de promotion immobilière présente sur les marchés du logement, des bureaux, des hôtels des écoles et centres de formation, de la logistique et des entrepôts. Il est présent sur le territoire avec 6 agences régionales en province et 3 à Paris ou Directions Opérationnelles : logements / bureaux, hôtels, centres de formation / logistique et entrepôts. Schématiquement, aujourd’hui la Société est forte de 175 collaborateurs, réalise 400 M€ de chiffre d’affaires. La Société est en phase de développement actif tant en région parisienne qu’en régions. Il faut souligner ses principales caractéristiques : Entreprise avec un « patron » charismatique pour qui la valeur humaine a du sens, une hiérarchie courte, des prises de décision rapides, des directions opérationnelles autonomes. Actuellement, malgré une conjoncture compliquée, l’activité Tertiaire et Valorisation (Bureaux, Hôtels, Ecoles et Centres de Formation) est en développement. Le Directeur opérationnel dirige une équipe de 7 – 8 personnes : un Directeur de Programmes qui se consacre à l’amont et à la conception des opérations (5 opérations en phase études actuellement), un Directeur de Programmes opérationnel, sans fonction de management, un Responsable de Programmes, quatre assistantes, un directeur technique vient récemment d’être embauché et vient en support sur des problèmes techniques particuliers ou les gros dossiers. Les opérations vont de 2.000 m² à 25.000 m², (2 opérations de 25.000 m² chacune sont en cours), de 40 M€ à 250 M€. Opérations ERP, et IGH notamment. Opérations en VEFA ou CPI (parfois MOD – celle d’un IGH qui est transformé de bureaux en hôtel pourrait être affectée au futur candidat). Opérations de construction neuve en première couronne ou de restructuration lourde (principalement car la plupart des opérations se situent dans Paris intra-muros). Jusqu’à présent les chantiers sont traités en lots séparés. Ce qui demande une forte présence de la part du Responsable de Programmes, ainsi qu’une très bonne appréhension des chantiers, de la coordination et des plannings. Chaque Responsable de programmes gère une ou deux opérations. Pas plus. Pour renforcer l’équipe, un Responsable de programmes confirmé est recruté, ou Directeur de Programmes, selon le niveau d’expérience. Le Responsable de Programmes confirmé aura pour fonction de monter et de gérer les opérations, c'est-à-dire la mise au point du programme (aspects juridiques, administratifs, architecturaux, techniques de l’opération) avec l’aide des conseils extérieurs (avocats, notaires, architectes, bureaux d’études, etc.). Sa fonction est celle de coordonner tous les intervenants, de faire la synthèse de tous les sujets en qualité de maître d’ouvrage, en prenant en charge directement la direction des aspects techniques (de la conception à la réalisation). Il doit être capable de chiffrer les travaux pour pouvoir décider (par rapports aux propres estimations des bureaux d’études ou entreprises) et choisir les bonnes options techniques (la maîtrise des logiciels autocad et planning serait un plus). Il gèrera au plan financier les opérations (budget – réel). Bien évidemment il sera en position de devoir négocier avec chaque intervenant, de trouver les meilleures solutions, les meilleures optimisations.. La fonction du Responsable de Programmes confirmé ou Directeur de Programmes couvre l’intégralité de la fonction de promoteur immobilier : mise en place des contrats d’études préliminaires, préparation du dossier commercial, signature des contrats de maîtrise d’œuvre, animation des réunions de conception du projet, APS, APD, démarches administratives, dépôt et obtention du permis de construire, mise au point technique du programme, budget de l’opération, plan de trésorerie, élaboration du DCE, dossier marchés avec toutes les prestations, négociation des marchés, planning, suivi des travaux en qualité de maître d’ouvrage, gestion de la relation avec les entreprises, les sous-traitants, les clients, suivi de la qualité, gestion du budget, réception, levée des réserves, livraison, SAV, jusqu’au certificat de conformité. Suivi juridique et traite les non-conformités et les précontentieux. Compte tenu de l’importance de l’opération qu’il aura en charge, il faut à ce poste un collaborateur confirmé, bénéficiant d’une expérience de 10 à 15 ans dans la construction et/ou la restructuration d’immeubles de bureaux. Il devra avoir une expérience confirmée de la direction de chantier, et aimer le chantier. Il bénéficiera d’une formation technique supérieure : ingénieur diplômé. Un complément de formation en immobilier ou en urbanisme serait un plus. A ce poste il faut quelqu’un d’organisé, méthodique, rigoureux, aimant la réalisation, le « faire », le savoir-faire plutôt que le faire-savoir. Il faut en plus qu’il bénéficiant d’une réelle capacité d’adaptation. Adaptation à un nouveau métier s’il vient directement de l’entreprise de bâtiment. Adaptation à une culture d’entreprise de PME.. Un meneur, chef d’orchestre sachant faire face aux évènements, et ne pas reporter les décisions, sachant trancher, prendre des décisions. Il est nécessaire que ce cadre soit un bon communicant avec tous les interlocuteurs et intervenants. Le cadre recherché doit posséder le sens de l’efficacité, être souple et très réactif. Il doit posséder des qualités de négociation, et avoir le sens de l’argent. Une expérience réelle du montage technique (constitution d’équipes de maîtrise d’œuvre, APS, APD, DCE, appels d’offres, marchés, négociation, organisation des plannings) est nécessaire avec une bonne connaissance des coûts de construction. L’idéal serait qu’après une expérience réussie en entreprise générale de bâtiment, ce cadre ait eu une expérience de maîtrise d’ouvrage, avec le suivi technique de réalisation, côté maître d’ouvrage.
309 ASSISTANTE DE DIRECTION - Promotion immobilière (H/F)  Pour un Groupe immobilier promoteur, investisseur et gestionnaire de résidences pour personnes âgées non dépendantes, et des hôtels. Nous recherchons l’Assistante de deux Responsables de Programmes au sein de l’équipe de promotion du Groupe. Poste basé à La Porte Maillot. Les fonctions sont tout à fait classiques chez un promoteur : En lien avec la Direction, les deux Responsables de Programmes, le Service de Commercialisation et les nombreux interlocuteurs externes, elle assure l’assistance : - au suivi du montage des opérations (recueillir et transmettre les éléments nécessaires), - au montage des opérations : dossiers assurances, banques, déclaration d’ouverture de chantier, - à la tenue hebdomadaire des tableaux de suivi des réservations, - au suivi administratif des opérations. En autonomie : - constituer des dossiers d’analyse et de gestion en rassemblant les pièces utiles et en les classant, - établir des documents sous WORD, EXCEL, POWERPOINT. Il faut noter qu’à ce poste 2 fonctions semblent importantes : la communication avec les multiples interlocuteurs de haut niveau. En effet, la fonction de développement et de montage d’opérations amène les Responsables de Programmes à être en permanence en relation avec de très nombreux interlocuteurs. Et, passant beaucoup de temps à l’extérieur et en réunion, il faut donc que l’assistante sache communiquer et les représenter au téléphone. La deuxième fonction importante est l’organisation : car les Responsables de Programmes travaillent en permanence sur plusieurs projets. Et chaque projet est complexe. Il faut donc classer les éléments multiples de chaque projet et tenir à jour chaque dossier. Nous recherchons une personne bénéficiant d’une expérience de la promotion immobilière. Les qualités souhaitées : dynamisme, spontanéité, réactivité, confidentialité, et grande rigueur dans l’organisation avec une bonne habitude de la gestion de l’agenda sont nécessaires. Sens du service et capacité à développer la relation client. Bon relationnel et sens du travail en équipe. Bonne communication orale et écrite.
308 DIRECTEUR TECHNIQUE - Immobilier Tertiaire (H/F)  Pour une Société de Gestion de portefeuille agréée AIFM, filiale d’une Compagnie d’Assurance. Les actifs immobiliers représentent plus de 2 Md€ et sont composés presqu’exclusivement d’immeubles tertiaires. 250 immeubles répartis sur toute la France. La Société de Gestion est en développement. Il s’agit d’une création de poste. C’est à la fois l’intégration au sein d’une petite équipe (20 personnes) très opérationnelle aux liens très directs et l’intégration dans une grande maison institutionnelle (Compagnie d’Assurance), rigoureuse soumise aux contrôles des organismes de contrôles tels que l’AMF et l’ACPR. Poste basé à Paris, déplacements en province à prévoir Rattaché directement au Directeur Immobilier – Directeur Général Délégué et sous sa responsabilité, le Directeur Technique aura une fonction transverse et sera en support du pôle Gestion Locative et Commerciale ainsi que du pôle Investissements et Arbitrages. Le Directeur Technique aura à mettre en place en interne le service Travaux et Maintenance afin d’assurer la gestion technique des 250 immeubles. En collaboration avec la Responsable du pôle gestion locative et commerciale : - La mise en place et le suivi des plans pluriannuels de travaux, gestion des appels d’offres et établissement des budgets, validation des devis et suivi des travaux, - La sélection et le pilotage des mandataires techniques externes, - La mise en place des procédures, de l’organisation avec les mandataires techniques de proximité et du reporting, - Le contrôle de la gestion des sinistres multirisques et des DO assurée par les mandataires techniques, - Le suivi de la veille réglementaire et le suivi de la mise en place des nouvelles réglementations par les mandataires techniques, - Le pilotage des dossiers techniques pour mise aux normes ou remplacement des gros équipements (ascenseurs, climatisations, …), - L’assistance aux gestionnaires commerciaux et locatifs dans la relation avec les locataires. En collaboration avec la Directrice du pôle acquisitions et arbitrages : - L’assistance au service acquisitions/arbitrages dans l’appréhension technique des immeubles, et des sujets techniques et réglementaires, - La mise en place à moyen terme des audits techniques sur les immeubles envisagés à l’acquisition. Pour tenir ce poste, nous recherchons un professionnel de la Direction Technique de grande qualité : tant dans son parcours que par ses compétences techniques et professionnelles. De plus, il faut à ce poste un cadre bénéficiant de grandes qualités humaines, car il interviendra dans un contexte privilégié : puissance d’une Compagnie d’Assurance et richesse d’une petite équipe de haut niveau. De formation technique supérieure, le cadre recherché (H/F) devra bénéficier d’une expérience réussie de 15 à 25 ans dans la gestion technique d’un patrimoine immobilier tertiaire. Le candidat recherché doit posséder une parfaite compétence technique, notamment de la réglementation et de l’approche environnementale des immeubles. Compétences techniques en études et en travaux lui permettant de maîtriser les prévisionnels et le suivi des budgets. Expériences lui ayant permis de développer le sens de la coordination et du management des entreprises.
307 COMMERCIAL MAISONS INDIVIDUELLES (H/F)  Pour un constructeur de maisons individuelles, nous recherchons deux vendeurs confirmés de la vente aux particuliers (H/F). L’un basé à Meaux (77), l’autre basé à La Ville du Bois (91). Ce constructeur existe depuis plus de 30 ans et a réalisé plus de 2.000 maisons en Ile de France. Il n’est pas nécessaire de posséder une expérience de la maison individuelle, mais celle de la vente aux particuliers. Le budget moyen de la maison étant de 180.000 €, les clients ont besoin d’avoir en face d’eux des commerciaux matures, sérieux, expérimentés. Une formation spécifique à la vente de maison individuelle leur sera dispensée (sauf au vendeur déjà expérimenté dans la vente de maison individuelle). Par exemple peut convenir une expérience de la vente en agence immobilière, ou de la vente d’assurances, ou de fenêtres, ou de cuisine, … une expérience de la prescription peut aussi être appréciée, comme celle de la maison individuelle bien sûr. Nous recherchons dans tous les cas des candidats ou candidates dont l’expérience professionnelle de la vente aux particuliers a été une réussite.
306 DIRECTEUR DE PROGRAMMES (H/F)  Pour un grand promoteur national, au sein d’une des deux directions de la promotion Paris - Ile de France¸ ce Directeur de Programmes anime et encadre 2 Responsables de Programmes âgés de 28 ans, l’un avec 4 ans d’expérience, l’autre débutant dans la fonction. Cette Direction de Programmes a en charge la réalisation de 6 opérations de logements et le montage de 2 opérations, allant de haut de gamme à 10.000 €/m² à des opérations plus classiques en première couronne, pour un total de presque 700 logements. L’essentiel étant en accession. En l’occurrence il ne s’agit que de logements, mais il peut s’agir occasionnellement de bureaux ou de commerces en pied d’immeuble. Les opérations sont d’une taille minimum d’une quarantaine de logements. Ce qui caractérise aussi cette Direction de promotion c’est sa taille de dimension humaine – une vingtaine de personnes -, sa démarche de qualité interne, son pragmatisme et sa réactivité avec des rapports directs, préférant la souplesse et l’adaptation aux procédures ou à la rigueur de l’organisation, et tout cela dans une dynamique de croissance. La fonction de Directeur de programmes est très étendue, elle va du montage de l’opération jusqu’à son achèvement et sa livraison. Elle inclut la totalité des aspects : montage, gestion, réalisation. Les équipes de développement allant jusqu’à la promesse de vente, le Directeur de Programmes monte l’opération à partir du foncier maîtrisé, il monte le Permis de Construire, et mènera l’opération de A à Z. Dans certains cas, il peut même travailler sur des opportunités pour créer du foncier constructible. Il définit le produit avec toutes ses caractéristiques, et le mode de commercialisation et la communication qui l’accompagne. Poste basé à Vélizy. La fonction du Directeur de programmes couvre l’intégralité de la fonction de promoteur immobilier : signature définitive d’acquisition du terrain, mise en place des contrats d’études préliminaires, préparation du dossier commercial, signature des contrats de maîtrise d’œuvre, animation des réunions de conception du projet, démarches administratives, dépôt et obtention du permis de construire, mise au point technique du programme (il n’y a pas de direction technique, il met au point avec les concepteurs, BET et entreprises), budget de l’opération, plan de trésorerie, élaboration du DCE, dossier marchés avec toutes les prestations, planning, suivi des travaux en qualité de maître d’ouvrage, gestion de la relation avec l’entreprise, suivi de la qualité, gestion des TMA (travaux modificatifs acquéreurs), gestion du budget, supervision de la relation avec les acquéreurs, réception, levée des réserves, livraison, SAV, jusqu’au certificat de conformité. Suivi juridique et traite les non-conformités er les contentieux ou précontentieux. C’est aussi l’animation des vendeurs ou commercialisateurs externes. Encadrement, animation, conseil, suivi et contrôle des 2 Responsables de Programmes. Nous recherchons un véritable professionnel de la maîtrise d’ouvrage en logements, pas un « responsable technique de programmes », mais un Directeur de Programmes ; Directeur au sens de la maîtrise complète du processus de montage, gestion et réalisation d’une opération de promotion, et aussi Directeur au sens encadrement hiérarchique d’une petite équipe. Il ou elle possèdera 8 ans à 15 ans d’expérience professionnelle. Ce professionnel de la promotion immobilière bénéficiera d’une formation supérieure : de préférence technique, idéalement complétée par une formation juridique du type 3ème cycle en immobilier. Mais le poste est ouvert à un professionnel qui aurait une formation différente s’il a acquis par l’expérience une vraie compétence dans l’appréhension des sujets techniques. Et dans tous les cas il faut que son expérience lui ait appris la rigueur. Car c’est un métier très rigoureux, où « le diable est dans le détail ». Il s’intègrera dans une équipe soudée, où les rapports humains sont simples et directs. En plus de la rigueur, il devra posséder ces qualités de simplicité, de franchise, de capacité de management, d’encadrement, de souplesse, des qualités d’adaptation et de pragmatisme. Ce qui exclue tout comportement ou attitude rigide.
303 RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT - Promoteur Logements IDF (H/F)  Pour un petit promoteur créé il y a quelques années par deux cadres supérieurs de l’immobilier : un surtout développeur monteur et l’autre banquier financier de l’immobilier. Les fonds propres de départ sont importants, mais surtout avec une capacité à mobilier des capitaux en tours de table. L’activité est celle de la promotion immobilière de logements et d’hôtels sur le marché parisien et de l’Ile de France, avec une stratégie d’alliance avec d’autres promoteurs. Ce qui permet à ce « petit » promoteur d’aborder et de réaliser des opérations de grande taille, et ne pas être limitée à des opérations de petites tailles. Ainsi une opération de 60.000 m² est en cours de montage. Mais il s’agit aussi de plus petites opérations 27 logements, 91 logements, 85 maisons, … Le panel d’opérations possibles est très large, et permet d’aborder quasiment tous types d’opérations. Ce promoteur a la volonté de se développer et de réaliser 4 ou 5 opérations de logements par an, et de tenir ce rythme. Parallèlement au développement de l’activité en logement, cette structure a la responsabilité du développement pour Paris d’une chaîne internationale. Ainsi, 2 opérations importantes ont été trouvées et montées (chacune de l’ordre de 300 chambres) : l’une à la Gare de Lyon, l’autre à La Défense. Pour ces 2 opérations ce promoteur a une mission complète de sourcing, montage et réalisation. Evidemment l’opération de 60.000 m² et ces deux opérations d’hôtel mobilisent quasiment tout le temps des deux associés qui n’ont pas le temps pour chercher de nouvelles opérations de logements. Aussi, ils ont décidé de recruter un collaborateur chargé de trouver de nouvelles opérations : un Responsable de Développement. Il aura pour mission de rechercher et de monter (ou de participer au montage) des opérations de logements et éventuellement de projets multi-produits (résidences gérées, logements sociaux, hôtels, …) sur l’Ile de France. Il recherche les opérations auprès des collectivités locales, des aménageurs et en diffus par l’exploitation de ses réseaux et relations. Il répond aussi aux consultations privées ou publiques. Nous cherchons un professionnel de la recherche (et du montage) d’opérations en Ile de France. Car selon son niveau d’expérience, il participera peu ou beaucoup au montage des opérations. Une connaissance du logement social et une expérience de projets mixtes seront appréciées, mais ne sont pas indispensables. Le poste peut ainsi convenir à un développeur confirmé : « un Directeur de développement » qui a soif de circuit court, de décision rapide, de dépendre directement du décideur, et envie de travailler dans une petite structure. Le poste peut aussi convenir à un jeune prospecteur foncier qui a déjà au minimum 3 ans d’expérience sur le marché parisien et qui a commencé à développer un réseau relationnel personnel. Il participera au montage des opérations et apprendra beaucoup aux côtés de ces dirigeants. Il sera « Responsable de Développement ».
302 RESPONSABLE TECHNIQUE - DIRECTEUR DES PROGRAMMES (H/F)  Au sein d’un Groupe immobilier régional implanté depuis 80 ans dans les Pays de Loire, avec de fortes valeurs sociales. Ce Groupe fait partie d’un Groupe immobilier national diversifié. Poste basé à Angers. Rattaché au Directeur de la Promotion, il est le référent technique de l’activité et encadre 2 chargés d’opérations – responsables de programmes. Il s’agit d’une création de poste. Ses missions principales commencent à la validation technique des projets et couvrent toute la réalisation des programmes jusqu’au parfaitement achèvement : faisabilité technique, optimisation de la conception, objectif de coût de travaux, choix des prestataires techniques, descriptif, DCE, négociation avec les entreprises, accompagnement des responsables d’opérations lors des appels d’offres, coordination et soutien aux chargés d’opération dans le suivi des chantiers et le SAV, animation de la politique qualité, environnementale et innovation, suivi des litiges et contentieux. Nous recherchons pour ce poste un ingénieur bâtiment, bénéficiant d’une expérience technique au minimum de 5 ans en promotion immobilière.
301 DIRECTEUR DE LA PROMOTION (H/F)  Au sein d’un Groupe immobilier régional implanté depuis 80 ans dans les Pays de Loire, avec de fortes valeurs sociales. Ce Groupe fait partie d’un Groupe immobilier national diversifié. Le poste est basé à Angers. Le Directeur de la Promotion, rattaché au Directeur Général, participe activement au développement des activités d’aménagement - lotissement (40 à 70 lots par an) et de promotion immobilière (120 à 170 logements par an) sur les départements 49, 85 et 53. En lien étroit avec le Directeur Général, il assure les relations avec les partenaires locaux et régionaux, et participe activement au développement des activités par une présence active sur le terrain. Il assure la recherche d’opportunités foncières. Il réalise les études de faisabilité des projets qu’il présente au comité d’engagement. Il manage une équipe de 14 collaborateurs (technique et commercial) et coordonne les activités opérationnelles de la promotion. Nous recherchons un cadre possédant une expérience de direction d’activité et d’équipe. Rigoureux et autonome, bénéficiant d’une formation supérieure.
300 RESPONSABLE COPROPRIETE (H/F)  Au sein d’un Groupe Immobilier (principalement investisseur), pour la structure de gestion : « Property Management ». Structure qui gère pour le compte de tiers. Elle gère principalement des immeubles de bureaux, des locaux d’activités et des entrepôts pour le compte d’investisseurs institutionnels. Soit plus de 400 immeubles, dont 63 en copropriété. Le Responsable copropriété aura pour missions principales : - la gestion des relations avec les copropriétaires, membres des Conseils Syndicaux, prestataires, notaires, Mairies…, - la mise à jour les carnets d’entretien conformément à la loi SRU, - la tenue des Assemblées Générales : plannings, ordres du jour, résolutions, validation des PV, mise en œuvre des résolutions, …, - la gestion des travaux et gestion technique, - la gestion comptable : budgets, suivi des dépenses, appels de fonds, … Il encadre une équipe de 2 gestionnaires et d’une assistante. Nous cherchons pour ce poste un professionnel (H/F) de la gestion de copropriété, connaissant l’immobilier tertiaire. Une formation juridique sera particulièrement appréciée. Compétences techniques nécessaires. L’usage de l’anglais serait un plus. La rémunération annuelle brute sera fonction de l’âge, de la formation et de l’expérience du candidat recruté. Le poste est basé à Paris.
299 DIRECTEUR DE PROGRAMMES (H/F)  Pour un promoteur qui a été créé en 2008 par des actionnaires privés avec un partenaire bancaire. L’activité est centrée sur le logement collectif en Ile de France. L’équipe actuelle est composée du dirigent, d’une responsable administrative et financière, d’une responsable commerciale et marketing, d’un technicien et d’un Directeur de programmes qui part à la retraite. Il s’agit de le remplacer. En quelques années ce promoteur a réalisé des opérations en accession en première couronne et des opérations vendues en bloc, notamment plusieurs opérations médico-sociales. La fonction du Directeur de programmes couvre l’intégralité de la fonction : montage, gestion, réalisation. Signature définitive d’acquisition du terrain, mise en place des contrats d’études préliminaires, préparation du dossier commercial, dépôt et obtention du permis de construire, démarches administratives, fidélisation des partenaires, budget de l’opération, plan de trésorerie, élaboration du DCE, dossier marchés avec toutes les prestations, planning, suivi des travaux en qualité de maître d’ouvrage, suivi de la qualité, gestion des TMA (travaux modificatifs acquéreurs), gestion du budget, réception, levée des réserves, livraison, SAV, jusqu’au certificat de conformité. L’objectif est de mener 4 opérations de front par an. La cible actuelle est de réaliser des petites opérations au coup par coup (20 logements) afin d’obtenir un retour rapide sur fonds propres investis, sinon des opérations en bloc. L’objectif à terme est de réaliser 350 à 400 logements par an, avec une équipe d’une dizaine ou d’une quinzaine de personnes. Le Directeur de Programmes pourra alors diriger une petite équipe. Nous recherchons un véritable professionnel de la maîtrise d’ouvrage en logements, pas un « responsable technique de programmes », mais un Directeur de Programmes ; Directeur au sens de la maîtrise complète du processus de montage, gestion et réalisation d’une opération de promotion, et non pas Directeur au sens encadrement hiérarchique d’une équipe. Il s’intègrera dans une équipe soudée, où les rapports humains sont simples et directs, dans une organisation très rigoureuse. Il devra posséder ces qualités de simplicité, de franchise et de grande rigueur. Il n’y a pas de secrétariat, chacun fait son secrétariat. Ces qualités sont aussi importantes pour les rapports qu’il aura avec les intervenants et prestataires externes, car ce sont de vrais rapports de partenariat, ce qui diffère des rapports que l’on peut avoir quand on intervient au nom d’un grand groupe. Le Directeur de Programmes devra posséder des qualités commerciales, tant dans les rapports avec les entreprises qu’avec les clients (vente en bloc ou en détail), car il assure la livraison des logements.
298 RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT - PROMOTEUR LOGEMENTS AQUITAINE (H/F)  Pour un promoteur présent en Ile de France, en Rhône-Alpes et en Aquitaine, ayant réalisé 750 logements en 2014. Ce promoteur est positionné sur le logement intermédiaire ; il monte et réalise des VEFA auprès des bailleurs sociaux et des collecteurs 1%. L’approche est donc plus patrimoniale que le promoteur classique en logements en accession. Ce promoteur est en développement d’année en année, et veut renforcer son développement en Aquitaine. Le Développeur (ou Directeur de développement) recherché dépendra directement du Directeur Régional Aquitaine. Il aura pour mission de rechercher et de monter des opérations de logements. Pour chaque opportunité, il monte son dossier et mène les négociations jusqu’à la signature de la promesse de vente et le Permis de Construire. Il recherche les opérations auprès des collectivités locales, mais aussi en diffus sur des territoires identifiés, et auprès des aménageurs et par l’exploitation de ses réseaux et relations. Il va jusqu’au dépôt du Permis de Construire. Il monte le Permis de Construire avec le bailleur ou collecteur 1% et avec l’équipe de maîtrise d’œuvre du projet (architecte, bureau d’études, économiste, …). Nous cherchons un professionnel de la recherche et du montage d’opérations, bénéficiant d’une expérience au minimum de 3 à 5 ans en recherche foncière en Aquitaine. En fin d’année il recrutera un jeune collaborateur pour l’aider au développement.
297 Directeur Adjoint de l’Asset Management (H/F)  Pour une Société d’Asset Management Immobilier, possédant une expertise particulière en structuration de fonds d’investissement. Ce spécialiste de la gestion d’actifs immobiliers pour le compte de tiers possède un savoir-faire reconnu dans la constitution d’offre sur mesure adaptée à chaque investisseur, ou à certaines classes d’actifs (bureaux, commerces, habitations, résidences étudiants, actifs de santé, hôtels). Cette Société connaît un succès incontestable dû à la souplesse, la flexibilité avec une véritable dimension de conseil et une rigueur reconnue. Aujourd’hui c’est 5,5 Md€ sous gestion, dont 1 Md€ gagné en 2014, soit une croissance de l’ordre de 20 %. C’est le rythme de développement annuel : entre 15 et 20 %. Société forte de 35 personnes, avec son Siège Social à Marseille et des bureaux à Paris. Le poste est basé à Marseille avec de très fréquents déplacements à Paris. Dans ce cadre remarquable et particulièrement attractif, nous cherchons celui ou celle qui va venir encadrer l’équipe des 4 asset managers. Il ou elle sera l’adjoint du Directeur Immobilier – Directeur de l’ASSET MANAGEMENT, qui dirige 3 services : - le « Sourcing », et les acquisitions, - le juridique immobilier, - l’Asset Management à proprement dit, avec 3 Asset Managers confirmés, dont un qui encadre un Asset Manager. (190 immeubles en gestion). Cet adjoint sera lui-même Asset Manager opérationnel. Il assurera la gestion directe d’un portefeuille d’immeubles acquis dans les fonds gérés. Il conduira, ponctuellement au début, sans doute régulièrement ensuite, des missions de pilotage d’opérations de restructuration ou amélioration d’immeubles : analyse des options possibles en fonction du marché et des contraintes de coût (programmation), choix de maîtrise d’œuvre et AMO, suivi technique et budgétaire des travaux, commercialisation et livraison. Il mènera une ou deux opérations pour des immeubles de bureaux. Ses compétences techniques lui permettront d’élaborer les budgets de ce type d’opérations, et bien sûr de contrôler les budgets de réalisation. Le candidat recherché doit connaître le marché de la location des immeubles importants de bureaux (à partir de 5.000 m²) à Paris, et dans les grandes métropoles : Marseille, Lyon, Lille. Grâce au suivi quotidien des marchés et à ses contacts auprès des différents acteurs, il connaît les transactions, les offres, les loyers et avantages commerciaux pratiqués, les prix, les rendements, les évolutions prévisibles des attentes des utilisateurs et des investisseurs. Il devra être capable d’appréhender la restructuration lourde de ces immeubles. Il bénéficiera d’une expérience de ce type d’opération lui permettant de diriger la maîtrise d’ouvrage complexe de ces immeubles à restructurer, ainsi qu’une réelle expérience technique. Il devra posséder une excellente appréhension des enjeux et méthodes du développement durable et de l’investissement socialement responsable, y compris, mais pas seulement limitée à la mise en œuvre de labels. Le candidat recherché devra bénéficier d’une réelle compétence financière : modélisation de cash flows, flux, etc. Cette expérience doit être complétée par une compétence commerciale. Il doit connaître les acteurs de ce créneau : les brookers, les grands utilisateurs, les investisseurs présents sur ce segment de marché, les architectes, les AMO, les promoteurs et monteurs d’opérations spécialistes de ces immeubles. Une ouverture d’esprit aux aspects juridiques serait bienvenue. La pratique de l’anglais est nécessaire, l’allemand serait un plus apprécié. Pour posséder une bonne maîtrise des sujets techniques et de restructuration d’immeubles importants, il est probablement ingénieur de formation.
296 RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT PROMOTEUR LOGEMENTS ILE DE FRANCE (H/F)  Pour un promoteur présent en Ile de France et en Rhône-Alpes, ayant réalisé 750 logements en 2014. Ce promoteur est positionné sur le logement intermédiaire ; il monte et réalise des VEFA auprès des bailleurs sociaux et des collecteurs 1%. L’approche est donc plus patrimoniale que le promoteur classique en logements en accession. Ce promoteur est en développement d’année en année, et veut renforcer son développement en Ile de France. Le Développeur recherché dépendra directement du Directeur Régional Ile de France. Il aura pour mission de rechercher et de monter des opérations de logements sur la partie de l’Ile de France qu’il connaît le mieux. Pour chaque opportunité, il monte son dossier et mène les négociations jusqu’à la signature de la promesse de vente et le Permis de Construire. Il recherche les opérations auprès des collectivités locales, mais aussi en diffus sur des territoires identifiés, et auprès des aménageurs et par l’exploitation de ses réseaux et relations. Il va jusqu’au dépôt du Permis de Construire. Il monte le Permis de Construire avec le bailleur ou collecteur 1% et avec l’équipe de maîtrise d’œuvre du projet (architecte, bureau d’études, économiste, …). Nous cherchons un professionnel de la recherche et du montage d’opérations, bénéficiant d’une expérience de 3 à 5 ans en recherche foncière et montage d’opérations de logements en Ile de France.
295 RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT - MONTEUR D’OPERATIONS IMMOBILIERES - RHONE-ALPES (H/F)  Le poste est à pourvoir au sein de l’agence lyonnaise d’un Groupe du BTP. Groupe indépendant créé il y a un siècle et détenu par ses Cadres dirigeants, aujourd’hui parmi les 10 plus grands Groupe de BTP de France, présent sur la quasi-totalité du territoire français sur les activités de construction en bâtiment (neuf et réhabilitation – logements, tertiaire, ouvrages fonctionnels,…) et en génie civil. Le Groupe est aussi présent sur les activités de promotion immobilière, de génie climatique et de génie électrique. Il s’agit d’une création de poste dans le cadre du lancement de l’activité de montage d’opérations sur la région en logements et en tertiaire. Le Responsable aura pour mission de rechercher et de monter des opérations de logements, de résidences gérées, de projets multi-produits, et de projets tertiaires sur la région Rhône-Alpes. Il procède comme un promoteur pour signer les promesses de vente et bloquer des fonciers. Il recherche les opérations d’abord auprès des collectivités locales, mais aussi en diffus et auprès des aménageurs et par l’exploitation de ses réseaux et relations. Il répond aussi aux consultations privées ou publiques. Nous cherchons un professionnel de la recherche et du montage d’opérations en Rhône-Alpes. Car il monte intégralement ses opérations. Il est le chef d’orchestre du projet immobilier dont il contribue à trouver « la sortie ». Il monte des partenariats avec des promoteurs, notamment pour la commercialisation des logements en accession. La rémunération est à la hauteur du poste.
294 CHARGE(E) DE CLIENTELE  Pour un promoteur parisien de logements. Ce promoteur est très innovant dans ses montages et la diversité de ses produits, pour certains originaux. Ainsi, il « colle » à la demande. Ce promoteur est en croissance continue, malgré la crise. Les 35 collaborateurs sont jeunes, et ont quasiment tous moins de 30 ans. Dans ce contexte nous recherchons le (ou la) futur(e) Chargé(e) de Clientèle. Il prendra en charge la relation avec les clients à partir de la signature de l’acte notarié, suivra et informera les clients, assurera les appels de fonds et le reporting financier, organisera les réceptions et assurera la livraison aux acquéreurs. Nous recherchons pour ce poste un collaborateur connaissant différents aspects de l’immobilier et pas uniquement la VEFA, par exemple l’Administration de Biens, la copropriété, la gérance, le suivi de travaux, la vente à la découpe, le démembrement, des montages complexes, etc. La personnalité et la qualité de l’expérience, même très différente, sont des critères importants pour ce poste.
291 GESTIOINNAIRE DE COPROPRIETE (H/F)  Pour un Cabinet d’Administration de biens parisien qui gère 3.000 lots en gérance et une centaine d’immeubles en copropriété. Il s’agit de remplacer le gestionnaire de copropriété qui part à a retraite. La fonction du Gestionnaire de copropriété est classique et complète, pour un portefeuille de 60 immeubles dont une partie à reprendre en main. Il a pour fonction de : - Assurer le suivi administratif ; - Répartir les budgets pour l’entretien de l’immeuble ; - Entretenir l’immeuble (recrutement de personnel d’entretien si besoin, etc…) ; - Veiller à l’application du règlement interne fixé par les copropriétaires ; - S’assurer du bon fonctionnement des parties communes de l’immeuble (cage d’escaliers, entrée, boîtes aux lettres, etc…) ; - Se réunir annuellement avec les copropriétaires en assemblée générale. Afin de mener à bien ces missions le cabinet est composé du dirigeant, du gestionnaire de copropriété, deux comptables, deux assistantes de gestion, une gestionnaire de gérance, une standardiste à mi-temps et d’un responsable travaux. Nous recherchons un cadre à fort potentiel, misant sur le devenir du Cabinet et non sur la situation à court terme ou venant pour faire évoluer sa rémunération. Un gestionnaire bénéficiant d’une mentalité de « responsable », de « chef d’entreprise ». Issu d'une formation supérieure en immobilier ou d'une formation juridique, vous possédez au minimum une expérience en gestion de copropriété. Doté d'un excellent relationnel, vous êtes capable de mener à bien les Assemblées Générales. Diplomate et à l'écoute, vous êtes sensible à la qualité de service et savez gérer les conflits. Votre investissement, votre professionnalisme et votre sens du travail en équipe vous permettront de réussir à ce poste.
289 CONSULTANT Immobilier d’Entreprise - NEGOCIATEUR TRANSACTION BUREAUX Ile de France (H/F)  Pour un assez grand Cabinet de transaction en immobilier d'entreprises en fort développement, intervenant en tant que conseil dans les transactions (location & vente) entre utilisateurs et propriétaires. L’entreprise intervient essentiellement auprès des dirigeants d'entreprise afin de les conseiller dans leur recherche de bureaux, entrepôts, locaux d'activité ou locaux commerciaux. La structure compte 65 professionnels répartis sur 3 sites en Ile-de-France, alliant avantages de la PME avec les moyens et l’expertise d’un Groupe. Rattachés à l’un des sites, les Consultants (homme ou femme) développent et fidélisent les mandants et autres propriétaires institutionnels afin de commercialiser leurs locaux. Responsables d'un secteur géographique ou d’une catégorie de biens et clients, ils mènent à bien diverses missions de prospection et de communication pour développer et dynamiser le portefeuille clients (utilisateurs et propriétaires). Véritables intermédiaires et développant une vraie mission de conseil, ils négocient pour concrétiser les opérations (location ou vente) dans l'intérêt des clients. Le candidat recherché bénéficiera d’une formation supérieure Bac+4/5 (Master en Immobilier, ESC, ESPI,...) et d’une première expérience dans la vente de services et de la négociation commerciale en B to B, pas nécessairement en immobilier, en ayant fait preuve d’esprit d'initiative, de talent de commercial, de négociateur et de conseil.
288 NEGOCIATEUR - COMMERCIALISATEUR IMMEUBLE A LA DECOUPE à Paris (H/F)  Pour un Marchand de Biens qui existe depuis 7 ans, dont l’activité est celle de valorisation d’immeubles entiers, le métier de « Marchand de Biens Rénovateur ». Cette Société a déjà réalisé une dizaine d’opérations à Paris, Nice, Marseille, Bordeaux, et LYON. La fonction du négociateur recherché, vente à la découpe : Il s’agit de la fin du programme bien situé dans Paris, uniquement composé d’appartements vides et rénovés. Les travaux de rénovation s’achèvent fin juin. Le commercialisateur – négociateur assure la permanence sur le bureau de vente, situé dans un des appartements à la vente. Le stock restant à vendre représente 5,5 M€. Il faut noter qu’il aura beaucoup de phoning à faire, puisque de très nombreux contacts n’ont jamais été relancés. L’objectif est d’achever la commercialisation d’ici la fin d’année, puis d’autres opérations à Paris lui seront confiées. Il interviendra, alors dès le départ de l’opération : opération en « l’état futur de rénovation ». La fonction comportera alors la relation avec les locataires occupants. Car tout le temps de la commercialisation et des travaux, il est important que règne un bon climat avec les locataires. Pendant toute la durée de la commercialisation, le Bureau de Vente installé sur place devient naturellement le bureau des doléances et le bureau d’information pour tous les occupants. En même temps, le commercialisateur a la fonction de négociateur classique de transaction immobilière. En effet, très souvent les acquéreurs ont un bien à vendre pour permettre de financer l’acquisition. Le commercialisateur offre aux acquéreurs la possibilité de s’occuper lui-même de la revente du bien, en confiant un mandat exclusif. Et qui donc pourrait être mieux placé et plus motivé que lui pour revendre ce bien ? permettant la vente de se réaliser dans le programme qu’il commercialise. Le commercialisateur a aussi la fonction d’aller chercher des biens à vendre en signant des mandats exclusifs. Il a un objectif d’un mandat exclusif par mois. Il peut rechercher ces mandats par relations, par une veille et une présence sur les réseaux sociaux, en « épluchant » quotidiennement les annonces des journaux et des sites internet. Un « bon » vendeur, bénéficiant d’une expérience de la vente d’appartements. Une expérience de la vente à la découpe est souhaitée, mais un bon vendeur de neuf, sachant relancer et aller chercher ses mandats, peut aussi bien convenir. Une bonne connaissance de Paris serait un plus. Ne faisant que du PARIS, la clientèle étrangère est très importante, il est donc nécessaire que ce négociateur parle l’anglais très aisément.
287 DIRECTEUR TECHNIQUE INVESTISSEUR - PROJECT MANAGER (H/F)  Pour une importante foncière britannique, propriétaire et gestionnaire d’actifs dans les secteurs de la logistique, des parcs d’activité et des data centres. Elle gère et/ou possède 6 millions de m² essentiellement en Grande-Bretagne, France, Allemagne et Pologne, dont 1 million de m² de patrimoine en France. Employant 300 salariés en Europe, elle connait un développement continu, notamment en France où elle est présente depuis 40 ans. Rattaché au Directeur du Développement Europe du Sud, le Project Manager (Directeur Technique – h/f) intervient sur des actifs de 3 types : parc d’activité, parc logistique et data centres, de la conception au parfait achèvement : études, définition du programme, budgets et pilotage des travaux, permis de construire, ICPE, négociation contractuelle avec les constructeurs et promoteurs, démarche de certification HQE ou BREEAM, jusqu’à l’achèvement et la livraison des actifs. En support du Directeur du Développement, il assure la réalisation d’opérations neuves (en tant qu’investisseur) pour accompagner le développement du portefeuille français en Ile-de-France, à Lyon, Marseille et Lille. Il intervient également en support ponctuel du Directeur de l’Investissement dans le cadre des études d’acquisitions (due diligence) et sur le patrimoine existant dans le cadre d’opérations de grosses réhabilitations. Rémunération à la hauteur du poste, et selon âge, niveau et expérience, + part variable, avantages Groupe (participation, mutuelle,…), et véhicule de fonction. Poste basé à Paris. Poste évolutif. Issu d’une formation Bac + 5, le candidat dispose d’une expérience validée dans les secteurs des bâtiments logistiques et industriels acquise en entreprise de bâtiment pour commencer, puis au sein d’un cabinet d’ingénierie, ou d’un contractant général, ou chez un utilisateur, ou chez un promoteur ou chez un investisseur. Organisé, il sait gérer sa grande autonomie ; rigoureux, il est d’un bon relationnel. Maitrise de l’anglais.
286 DIRECTEUR DE DEVELOPPEMENT (H/F)  Pour la structure de montage de projets immobiliers, Paris et Province, d’un grand Groupe du BTP. Ce n’est généralement pas un promoteur, puisque la filiale immobilière ne réalise l’opération que si la « sortie » est trouvée. Le but est de faire travailler l’Entreprise, qui réalise tous les chantiers. Exceptionnellement elle intervient en promoteur, par exemple pour des opérations de logements collectifs en accession, très bien placées dans la petite couronne de l’Ile de France. Une particularité à souligner : les PPP sont montés par cette filiale immobilière. Il s’agit d’une structure de taille humaine, une vingtaine de personnes, où règne une excellente ambiance, avec un management de proximité, simple et direct, où les décisions sont rapides. C’est une taille où les collaborateurs peuvent prendre facilement des initiatives et sont en contacts étroits avec leur direction générale.Cette structure fait absolument tous types de produits immobiliers. Les opérations sont de tailles tout à fait significatives, puisqu’elles sont en moyenne de 30 M€, 70 % en Ile de France, 30 % en province, généralement dans des villes de taille moyenne. Les axes de développement actuels sont l’hôtellerie et le logement. Mais comme il s’agit toujours de savoir saisir des opportunités et d’imaginer les programmes et les sorties, il peut s’agir de tout autre produit immobilier. Il faut souligner que l’Entreprise de bâtiment est impliquée dès le début du montage du projet, dès l’étude de faisabilité. Le principe étant que la marge est partagée entre la structure immobilière et l’Entreprise. Le Développeur ou Directeur de Développement a pour fonction de trouver le foncier, de détecter l’opération possible, de prendre contact avec la collectivité locale pour appréhender l’éventuelle faisabilité et la volonté des élus. Il doit comprendre les orientations et imaginer un programme d’ensemble qui va répondre aux souhaits de la collectivité, tout en amenant une solution viable au plan financier et qui permette de trouver les sorties, c'est-à-dire les clients investisseurs ou utilisateurs.Il s’agit quasiment toujours d’opérations importantes et complexes, opérations « mixtes » incluant ou mariant des produits immobiliers différents, ce qu’un promoteur classique ne fait pas. Par exemple hôtel, logements en accession et logements locatifs sociaux, EHPAD, bureaux, foyers pour travailleurs, ensemble médico-social, galerie commerciale, etc. et parfois un équipement public : crèche, école, médiathèque, parking, … Le Développeur doit dès le départ travailler avec l’Entreprise pour valider la faisabilité technique et financière, puis au fur et à mesure de la mise au point du projet, des souhaits ou exigences des élus et demandes ou exigences des clients (par exemple chaîne hôtelière, exploitant de maison de retraite, …). Il est épaulé par un responsable de programmes. Il s’agit donc, au travers d’allers et retours permanents avec ma collectivité locale de mettre au point le meilleur projet pour l’ensemble des parties prenantes. Les choix techniques faits et le choix des sous-traitants sont des éléments importants à la sécurisation et à l’amélioration de la marge globale. Nous recherchons un cadre bénéficiant d’une expérience de la recherche d’opérations et bien sûr du montage d’opérations complexes.Il doit faire preuve de curiosité et d’imagination, capable de s’interroger, de remettre en question le choix des élus, de les amener à réfléchir, à imaginer éventuellement une autre solution que celle initialement prévue. Il faut que le Développeur ait une réelle proximité avec les cadres de l’Entreprise, une certaine « empathie », qu’il en soit proche et qu’il sache travailler en équipe. Ceci est indispensable. Ce qui signifie qu’il doit perdre dans ce poste les réflexes du maître d’ouvrage qui fait rallier l’Entreprise à ses décisions parce qu’il est le client. Alors qu’ici, il est « associé » à l’Entreprise. De même l’Entreprise étant associée, n’est pas un frein au développement. Puisqu’il s’agit de s’intéresser à des opérations complexes qui n’attirent pas les promoteurs classiques, mais qui de par leur importance intéressent les élus, il faut nécessairement que le Développeur ait une capacité à approcher les élus et bénéficie d’une forte aisance relationnelle. Il doit comprendre le mode de fonctionnement des collectivités locales, leurs contraintes administratives et politiques. Il ne doit pas être marqué politiquement. Logiquement de par son expérience professionnelle, il doit posséder un bon carnet d’adresses et avoir tissé un réseau relationnel personnel. En fonction des axes actuels de développement, il serait souhaitable qu’il possède une bonne connaissance des opérations de logements, particulièrement les logements « gérés » : logements locatifs sociaux, résidences 3° âge, résidences pour étudiants, foyers, … Il bénéficiera d’une formation supérieure. L’idéal serait qu’il soit ingénieur, car cela facilitera son intégration et sa compréhension des contraintes de l’Entreprise. Cette formation et cette compétence technique lui permettront d’adhérer aux choix techniques, d’être immédiatement reconnu, de bien s’entendre avec les cadres de l’Entreprise, et de travailler en bonne intelligence avec les commerciaux de l’Entreprise, voire, de faire preuve de créativité technique pour suggérer des solutions pour construire moins cher.
285 DIRECTEUR DE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS en Ile de France (H/F)  Pour la filiale de montage immobilier d’un des grands groupes du BTP. Le Directeur de Développement dépendra du Directeur de l’activité logement. Il aura pour mission de rechercher et de monter des opérations de logements et de résidences gérées et de projets multi-produits en Ile-de-France. Il procède comme un promoteur pour signer les promesses de vente. Il recherche les opérations tant en diffus qu’auprès des aménageurs et par l’exploitation de ses réseaux et relations en Ile de France. Il répond aussi aux consultations privées ou publiques. Professionnel du montage, chef d’orchestre du projet immobilier dont il trouve «la sortie», soit par ses relations soit par celles de sa Direction et celles d’autres directions du Groupe. Une expérience de projets mixtes (logements, bureaux, hôtels, commerces) serait appréciée.
284 DIRECTEUR DE DEVELOPPEMENT - Promoteur Logements IDF  Pour un promoteur présent en Ile de France et en régions où il réalise la moitié de sa production. Le Groupe produit actuellement un minimum de 700 logements par an. Il souhaite conforter sa position en Ile de France en augmentant sa production, dont l’objectif est de 500 logements. Il faut souligner la compétence particulière du Groupe à s’adapter et adapter sa production aux besoins : accession classique et accession sociale. Le Directeur ou Responsable de développement recherché dépendra directement du Directeur de la promotion pour l’Ile de France. Il viendra renforcer l’équipe actuelle composée de 2 développeurs. L’objectif est qu’il prenne la direction du développement dans 2 ans. Le Développeur recherché doit être un professionnel de la recherche foncière et du montage d’opérations. En effet il monte intégralement ses opérations, avec l’aide et le contrôle du Directeur de la promotion Ile de France, dont il dépend. L’objectif d’un Directeur de développement est de trouver et monter 200 logements par an. Compte tenu des Permis de Construire attaqués, ce n’est en fait « sortir » que 150 logements par an. Il faut à ce poste un professionnel du développement de logements en Ile de France, spécialiste de la recherche foncière en diffus et non pas auprès des aménageurs.
283 DIRECTEUR DE PROGRAMMES – DEVELOPPEUR - Promoteur Immobilier d’Entreprise IDF  Au sein d’un Groupe diversifié en Immobilier et en Ingénierie, pour la filiale en immobilier d’Entreprise (bureaux, locaux d’activités, plateformes logistiques). Poste basé à Paris. La fonction dans un premier temps sera axée principalement sur la gestion et la réalisation des opérations en cours, tout en incluant le montage des nouvelles opérations. Il faut que ce Directeur de programmes puisse assez rapidement participer au développement et à la recherche de nouvelles opérations et à leur montage. Nous recherchons un Développeur – Directeur de programmes. La double compétence est indispensable : développement-montage et direction gestion de programmes, pour permettre une évolution au sein de la structure.
282 DIRECTEUR DE PROGRAMMES – DEVELOPPEUR - Promoteur Logements IDF  Au sein d’un Groupe diversifié en Immobilier et en Ingénierie, pour la filiale de promotion de logements (450 logements par an en Ile de France). Poste basé à Paris. La fonction dans un premier temps sera axée principalement sur la gestion et la réalisation des opérations en cours, tout en incluant le montage des nouvelles opérations. Il faut que ce Directeur de programmes puisse assez rapidement participer au développement et à la recherche de nouvelles opérations et à leur montage. Nous recherchons un Développeur – Directeur de programmes. La double compétence est indispensable : développement-montage et direction gestion de programmes, pour permettre une évolution au sein de la structure.
281 COMMERCIALISATEUR IMMEUBLE A LA DECOUPE à Lyon (H/F)  Pour un Marchand de Biens qui existe depuis 7 ans, dont l’activité est celle de valorisation d’immeubles entiers, le métier de « Marchand de Biens Rénovateur ». Cette Société a déjà réalisé une dizaine d’opérations à Paris, Nice, Marseille et Bordeaux, et réalise sa première opération à Lyon. Il s’agit d’une opération importante : 4.000 m², 12 M€ de chiffre d’affaires. Très belle opération, très bel ensemble immobilier, très bien situé. La fonction du commercial recherché, vente à la découpe : Il s’agit de la fonction classique mais complète du commercialisateur d’immeuble de logements, vendu à la découpe. Il s’agit de vendre tous les appartements : vides et occupés. L’immeuble est en cours de rénovation, la vente s’effectue en l’Etat Futur de Rénovation. De plus, la fonction comporte la relation avec les locataires occupants. Car tout le temps de la commercialisation et des travaux, il est important que règne un bon climat avec les locataires. D’autant plus que pendant toute la durée de la commercialisation, le Bureau de Vente installé sur place devient naturellement le bureau des doléances et le bureau d’information pour tous les occupants. Le commercialisateur est le seul permanent localement, donc naturellement il est le « représentant » de la Société dont le Siège est à Paris. Pour ce poste, nous recherchons un vrai Responsable de la commercialisation, « bon » vendeur, bénéficiant d’une première expérience de la vente d’appartements. Une expérience de la vente à la découpe est vivement souhaitée. Une capacité à être autonome est souhaitée. Un tempérament proactif est souhaité. Car vivant la commercialisation sur place, il doit être en mesure de proposer les actions les plus appropriées pour aider ou améliorer la commercialisation, la communication ou les actions publicitaires, adaptation de la grille de prix, proposer ou trouver les meilleurs financements des acquéreurs, etc. Il doit savoir rendre compte et informer sa hiérarchie spontanément et de façon transparente.
280 JEUNE RESPONSABLE DE PROGRAMMES - Promoteur et AMO environnemental (H/F)  Pour une Société de promotion immobilière et d’assistance aux institutionnels en matière environnementale. Le Responsable de programmes participe à toutes les étapes des opérations immobilières, depuis le montage jusqu’à la livraison et année de parfait achèvement. Le poste inclut la partie technique des opérations. Il y a autant de tâches de terrain que de rendus d’analyses. Le Responsable de Programmes dépendra directement d’un grand professionnel qui le formera et l’encadrera de façon très opérationnelle. Les opérations sont toutes liées aux activités du développement durable et de la réhabilitation énergétique : bureaux et logements notamment occupés. Les premières opérations dont il aura la charge : un programme de 16 logements en banlieue, une mission d’AMO pour la réhabilitation énergétique d’un immeuble de 25 logements occupés à Paris, un audit pour la rénovation légère d’un immeuble de 6.000 m2 de bureaux occupés, une mission d’AMO pour la réhabilitation du siège d’un établissement public. Profil recherché : Un cadre bénéficiant d’une formation supérieure, et possédant une réelle première expérience professionnelle en immobilier, pas nécessairement en promotion immobilière. Cette première expérience lui a permis d’acquérir des compétences pluridisciplinaires indispensables pour tenir le poste de Responsable de programmes. Une compréhension des enjeux environnementaux et une capacité à appréhender des problématiques techniques sont des atouts nécessaires pour ce poste. Des qualités personnelles seront appréciées : celles d’organisation, de rédaction, d’aisance avec les outils bureautiques et informatiques, ainsi que le pragmatisme, la curiosité, l’envie d’apprendre et de progresser.
278 ASSISTANT(E) DE DIRECTION - Promotion immobilière (H/F)  Pour un Groupe immobilier investissant et gérant des résidences pour personnes âgées et des hôtels. Nous recherchons l’Assistante du Directeur du développement du Groupe, en charge de la direction du montage des nouvelles opérations immobilières en promotion et en investissement. Le poste est basé à Paris. Les fonctions sont tout à fait classiques. Il faut simplement noter qu’à ce poste 2 fonctions sont importantes : la communication avec les multiples interlocuteurs de haut niveau. En effet, la fonction de développement et de montage d’opérations amène ce Directeur à être en permanence en relation avec de très nombreux interlocuteurs. Passant beaucoup de temps à l’extérieur et en réunion, il faut donc que son assistante sache communiquer et le représenter au téléphone. La deuxième fonction importante est l’organisation : car ce Directeur travaille en permanence sur plusieurs projets. Et chaque projet est complexe. Il faut donc classer les éléments multiples de chaque projet et tenir à jour chaque dossier. Dynamisme, spontanéité, réactivité, confidentialité, et grande rigueur dans l’organisation avec une bonne habitude de la gestion de l’agenda sont nécessaires. Une expérience de l’immobilier est nécessaire, si possible en promotion immobilière.
277 RESPONSABLE DE PROJETS IMMOBILIERS - MONTAGE ET REALISATION (H/F)  Pour un Groupe développant et gérant des résidences pour personnes âgées et un pôle hôtelier. Ce Groupe intervient en investisseur ou en maître d’ouvrage dans d’autres opérations immobilières que les résidences pour personnes âgées par exemple opérations hôtelières, ou de cliniques, ou d’immobilier d’entreprise, ou de promotion de logements, ou toutes autres opérations nécessitant des compétences financières et immobilières pluridisciplinaires. Ces opérations immobilières sont initiées et montées au sein d’une filiale, pour laquelle nous recherchons ce Responsable de Projets. Dépendant directement du Directeur Général de cette filiale qui est aussi le Directeur du Développement du Groupe, il prendra en charge une importante opération en banlieue parisienne pour y développer un établissement hôtelier, centre de formation et séminaires, sur 14 ha. Une autre opération est en préparation pour la réalisation de 15.000 m² de surface de plancher à usage de logements, résidence pour séniors et commerces. Le Responsable de Projets recherché aura pour fonction de monter les opérations, c'est-à-dire de finaliser le montage, de finaliser la mise au point du programme, de finaliser tous les aspects juridiques, financiers, administratifs, architecturaux, techniques, (éventuellement commerciaux) de l’opération. Evidemment avec l’aide des services internes ou de conseils extérieurs (avocats, notaires, bureaux d’études, experts, etc.). Sa fonction est celle de coordonner tous les intervenants, de faire la synthèse de tous les sujets en qualité de maître d’ouvrage, en prenant en charge directement la direction des aspects techniques (de la conception à la réalisation). Il gèrera au plan financier les opérations. Bien évidemment il sera en position de devoir négocier avec chaque intervenant, de trouver les meilleures solutions, celles qui coûtent le moins ou celles qui peuvent être les plus rentables. A terme ce Responsable de projets participera à l’activité de développement, en sachant trouver de nouvelles opérations en activant son réseau professionnel qu’il doit avoir à cœur d’entretenir et de développer. Compte tenu de l’importance et de la typologie des opérations en cours de montage, il faut à ce poste un collaborateur relativement confirmé : un « sénior », c'est-à-dire un cadre bénéficiant d’au moins 5 ou 7 ans d’expérience professionnelle. Cette expérience sera celle du montage d’opérations et celle de direction technique de réalisation d’opérations immobilières. Il est nécessaire que cette expérience concerne des opérations de logements et éventuellement aussi d’hôtellerie. Pour tenir ce poste, le Responsable de projets possèdera une formation technique supérieure : il sera ingénieur diplômé de préférence.
276 GESTIONNAIRE IMMOBILIER COMMERCIAL ou TERTIAIRE (H/F)  Pour un prestataire de services auprès des investisseurs institutionnels en immobilier tertiaire, il ou elle aura pour mission de suivre la gestion de Centres Commerciaux : la gestion immobilière, la gestion locative, la gestion technique avec le Responsable technique, mais sans être technicien. Bien sûr il est en rapport constant avec les Managers des Centres. Il est l’interlocuteur direct des investisseurs propriétaires. Gestion Property : • la connaissance la connaissance des caractéristiques physiques des lieux, de l’organisation juridique et comptable, des principaux équipements et prestations, etc., • l’établissement des budgets de charges, • la participation aux réunions des conseils syndicaux, • la participation aux Assemblées générales de copropriété, AFUL, ASL, • être force de proposition sur les éventuelles résolutions à faire inscrire à l'ordre du jour • veiller à la mise en œuvre par les syndics des décisions prises en assemblées générales • veiller au classement des documents d'assemblées générales dans la GED • la participation aux opérations de due diligence, • la facturation, l’encaissement et le recouvrement des appels de fonds et de la reddition des charges auprès des copropriétaires, • l’établissement du reporting en liaison avec son responsable, • le suivi des contentieux et des sinistres, • le suivi des contrats, • le paiement des fournisseurs, • la mise à jour des outils de gestion en fonction de la législation, des transferts de lots…, et la mise en place de simulations, • de manière générale, la mise en œuvre de la politique de gestion définie par le groupe (Green, gros travaux). Gestion locative • L’analyse des documents (mandats, baux, renouvellements, cessions…) et la saisie dans SAP • Le quittancement, l’encaissement et le recouvrement (amiable et contentieux ) des loyers et charges… • L’apurement de charges, • La relation clients externes (mandants et preneurs) et interne avec les différents acteurs, • La réalisation et diffusion du reporting, et le suivi des indicateurs de l’activité. Nous recherchons pour ce poste deux gestionnaires : un junior et un confirmé : de formation supérieure en immobilier, bénéficiant d’une expérience de la gestion immobilière en copropriété et de la gestion locative acquise dans un environnement tertiaire. Une expérience chez un Investisseur serait appréciée, et l’idéal serait aussi une connaissance des Centres Commerciaux. Les candidats recherchés doivent maîtriser l’ensemble des aspects, tant juridiques, que techniques, comptables et budgétaires. La connaissance de SAP/ REM, Excel et la pratique de l’anglais serait un plus.
275 DEVELOPPEUR ou RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT LYON (H/F)  Pour un promoteur de logements implantés dans plusieurs régions, et particulièrement en Rhône-Alpes, avec une filiale très autonome qui réalise 500 logements par an dont 100 à Lyon. Le poste est basé à Lyon. Le développement, sur Lyon est assuré par un Développeur. Aujourd’hui nous recherchons un deuxième Développeur pour conforter le développement. Il dépendra directement du Directeur du développement et du Directeur de la filiale. Il s’agit de la fonction classique de prospecteur foncier et de monteur d’opérations. C'est-à-dire identifier de nouveaux terrains, capable d’évaluer la faisabilité des opérations, d’établir les bilans prévisionnels, et capable de mener les projets jusqu’au permis de construire, pas uniquement de faire de la prospection foncière. Ainsi il développera l’activité du Groupe sur Lyon et les départements avoisinants. Il devra être un professionnel de la promotion immobilière en logement, bénéficiant déjà au minimum d’une première expérience de la prospection foncière. Si possible disposant d’un réseau relationnel dans la région et particulièrement à Lyon. Il faut à ce poste quelqu’un d’efficace, de rapide, sachant aller à l’essentiel et sachant réagir, car ce promoteur sait réagir de façon immédiate pour saisir les bonnes opportunités. Les opérations peuvent être importantes, la moyenne se situe entre 50 et 100 logements.
273 RESPONSABLE ETUDES DE PRIX (H/F)  Pour une entreprise de bâtiment qui ne fait que du gros œuvre, que ce soit pour des chantiers de maisons individuelles groupées ou des chantiers d’immeubles collectifs, sur toute la région parisienne. Entreprise basée en banlieue est de Paris. Ce cadre aura la responsabilité des métrés et des études de prix. Il ne fait pas les métrés lui-même, mais il doit savoir les faire pour bien les contrôler. Il est chargé d’établir les quantitatifs ou de les contrôler s’ils sont faits à l’extérieur. Il vérifie la concordance entre les plans béton et l’étude quantitative. Il établit les estimatifs des études (étude de prix), et le prix des tâches. Il fait aussi un appel d’offres auprès des marchands de béton chantier par chantier. Avec tous ces éléments, il établit le déboursé prévisionnel. Il détermine la marge en accord avec la Direction de l’Entreprise. Ce Responsable a une relation directe avec les clients, essentiellement centrée sur la partie technique, notamment pour la mise au point des détails techniques pouvant avoir une incidence sur les coûts. Sa fonction est très importante, puisque c’est lui qui établit les marges. Dès le départ il doit savoir se concentrer sur la (ou les) difficulté(s) du chantier et savoir faire la différence avec la concurrence tout en maintenant l’objectif de marge. Souvent il s’agit de bien appréhender les travaux d’adaptation au sol et proposer une variante, qui fera peut-être la différence, en rapprochant du client pour imaginer des solutions techniques. Le Responsable Etudes de Prix examine toutes les conditions du marché à signer avec le client. Il analyse toutes les pièces écrites des appels d’offre et doit mettre en évidence les éléments spécifiques et en tenir compte dans son calcul de déboursés. Ce cadre dépend directement du Directeur Général, il bénéficie d’une grande autonomie dans ses relations avec les clients. Nous recherchons pour ce poste un vrai professionnel des métrés et études de prix en gros-œuvre. Il est souhaitable qu’il connaisse la construction de maisons individuelles groupées. Cette expérience le candidat peut l’avoir eue soit chez un maître d’œuvre, soit en entreprise générale. Il n’est pas nécessaire qu’il soit un ingénieur diplômé.
271 DIRECTEUR COMMERCIAL (H/F)  Pour un Constructeur de Maisons Individuelles du Sud de la France : Montpellier, Béziers, Nîmes, Carcassonne, réalisant entre 150 et 200 maisons par an. Constructeur en progression constante depuis 6 ans. La clientèle est essentiellement celle des primo-accédants. Le prix moyen se situe entre 95.000 € et 100.000 € TTC. Les principaux facteurs contribuant à la progression et à la réussite : - la qualité de l’offre produits avec 12 à 15 avantages différenciant, - une organisation simple et efficace, - la qualité de sa direction commerciale. L’actuel titulaire du poste part à l’étranger pour réaliser un projet personnel. Il s’agit de le remplacer. La fonction est tout à fait classique : le mangement direct de 12 commerciaux et de 3 chargées de clientèle qui assurent la gestion administrative des ventes jusqu’à l’ouverture chantier, répartis dans les 4 agences. Il s’agit bien sûr aussi du recrutement et de la formation. Les commerciaux ont entre 30 et 50 ans. La fonction principale est l’animation au quotidien : dynamiser chaque commercial pour qu’il travaille son réseau (agents immobiliers, notaires, banquiers …), pour chercher et trouver des terrains. C’est créer des contacts, et nouer des relations, les entretenir. C’est aussi travailler le parrainage par les clients en cours et livrés, pour trouver de nouveaux prospects. Accompagner les commerciaux en clientèle, mais aussi en analyse des comptes rendus des entretiens, c’est renforcer les points forts, soutenir, encourager. C’est soutenir un commercial et ponctuellement aller conclure une vente difficile. Le Directeur - Responsable Commercial valide les ventes. Il analyse donc les capacités financières des clients. Il suit et encadre les chargées de clientèle. Il aide à la gestion des clients compliqués et délicats avant l’ouverture de chantier. Il manage l’avancement des dossiers jusqu’à l’ouverture des chantiers. Il rencontre les clients dans les situations difficiles. En matière de communication : c’est suivre et gérer la publicité sur internet, qui est assez automatisée. C’est organiser des opérations portes ouvertes. C’est organiser la présence dans les salons. Nous recherchons pour ce poste un très bon professionnel de la maison individuelle, (H/F) bénéficiant d’une expérience du management d’une équipe de 5 ou 6 vendeurs au minimum, idéalement 10 ou 12, pendant 3 ou 4 ans minimum. Il devra donner la preuve des résultats de son action par les résultats obtenus par son équipe : en nombre de ventes (en moyenne 15 à 18 ventes par an par vendeur) et en mise en place de stratégies de fabrication de contacts. Il est souhaitable qu’il possède l’expérience personnelle de la vente de maison individuelle. C’est un professionnel : il maîtrise le métier de Constructeur de Maison Individuelle aux plans des techniques de vente, juridique, technique, financements, urbanisme. Il n’est pas nécessaire qu’il connaisse la région. Il pourra s’installer indifféremment à Montpellier, Béziers ou Nîmes.
270 RESPONSABLE TECHNIQUE IMMOBILIER et Développement Durable (H/F)  Pour une Société de gestion de portefeuilles immobiliers, gérant un patrimoine d’une valeur de 4 Milliards d’euros, environ. Le patrimoine est composé de bureaux et commerces, et dans une moindre part de logements. 40 % à Paris et en Ile de France, 60 % en province. Il s’agit d’une création de poste, pour soutenir le Directeur des investissements et le Directeur de l’Asset Management dans l’appréhension technique des immeubles. Il dépendra directement de la Direction Générale. Il sera garant du respect de la réglementation en matière de santé, d’hygiène et de sécurité, des biens et des personnes, d’environnement, de lutte contre le travail clandestin et de manière générale de la prévention des risques en réponse aux différentes réglementations techniques, à caractère environnemental et de sécurité, applicables aux immeubles gérés. Il sera responsable de l’analyse technique des nouveaux investissements, des programmes en VEFA, du développement durable, environnemental et règlementaire du patrimoine, des éventuelles mises aux normes, de l’obtention de certifications ou labellisations, d’amélioration de l’efficacité énergétique, voire de restructurations lourdes du patrimoine existant, et être en conseil interne pour tout problème technique tant à l’acquisition, qu’en cours de vie de l’immeuble, et enfin, mettre en œuvre une veille environnementale. Ainsi, il suivra et contrôlera la bonne réalisation des audits techniques, réglementaires, de sécurité, de conformité, d’audits environnementaux et énergétiques en phases de pré-acquisitions. Le Responsable Technique identifiera les travaux d’entretien, de mise aux normes, de rénovation concourant à la valorisation des immeubles. Il proposera des plans pluriannuels de travaux des fonds immobiliers en accompagnant les asset managers dans leurs stratégies, y compris dans le cadre d’une démarche environnementale, en proposant un ordre de priorité du point de vue technique. Il élaborera des budgets prévisionnels annuels des immeubles en recherchant à optimiser les coûts. Il conseillera les asset managers dans l’analyse et la validation des devis de travaux, la sélection des prestataires. Il participera aux côtés des asset managers au suivi des annexes environnementales, et aux baux verts. Il pilotera la démarche développement durable / Grenelle de l’Environnement de la Société. Le candidat recherché (H/F) devra bénéficier d’une formation technique supérieure et justifier une expérience d’une dizaine d’années dans un poste proche ou similaire, lui ayant permis de développer de solides connaissances techniques du bâti, des équipements, de la réglementation et de l’approche environnementale des immeubles. Le Responsable Technique peut venir d’un investisseur où il exerce des fonctions similaires, et d’un promoteur en immobilier d’entreprise, plutôt que de logements. Il peut venir aussi d’un grand utilisateur, et à ce titre bien connaître la démarche du Développement Durable appliquée à l’immobilier d’entreprise. Il peut venir d’un bureau d’études techniques avec une spécialisation environnementale. La connaissance des immeubles de bureaux est nécessaire.
269 Directeur de Développement - Promoteur logements Ile de France (H/F)  Pour un promoteur présent en Ile de France et en régions où il réalise la moitié de sa production. Le Groupe produit actuellement un minimum de 700 logements par an. Il souhaite conforter sa position en Ile de France en augmentant sa production, dont l’objectif est de 500 logements. Il faut souligner la compétence particulière du Groupe à s’adapter et adapter sa production aux besoins : accession classique et accession sociale. Le Directeur ou Responsable de développement recherché dépendra directement du Directeur de la promotion pour l’Ile de France. Il viendra renforcer l’équipe actuelle composée de 2 développeurs. Le Développeur recherché doit être un professionnel de la recherche foncière et du montage d’opérations. En effet il monte intégralement ses opérations, avec l’aide et le contrôle du Directeur de la promotion Ile de France, dont il dépend. L’objectif d’un Directeur de développement est de trouver et monter 250 logements par an. Compte tenu des Permis de Construire attaqués, ce n’est en fait « sortir » que 150 logements par an. Il faut à ce poste un professionnel du développement de logements en Ile de France.
267 GESTIONNAIRE TECHNIQUE (Property) - IMMOBILIER D’ENTREPRISE (H/F)  Pour une grande Foncière détenant un vaste patrimoine de bureaux en Ile de France, basée à Paris Ouest. Au sein d’une équipe d’une dizaine de gestionnaires, le gestionnaire aura la responsabilité du suivi d’un patrimoine qu’il gèrera autant au plan du suivi technique que du suivi commercial avec la relation avec les locataires, dont de très grands locataires. Le poste est très ouvert, la dimension relationnelle avec les clients locataires est très importante. Les Gestionnaires Techniques sont aidés d’une équipe administrative qui gère les baux, facture et encaisse les loyers. Donc le gestionnaire property est soulagé de la partie administrative et financière au quotidien. Une formation technique serait appréciée, mais pas indispensable puisque sa fonction est essentiellement une fonction de coordination des intervenants techniques. Et une formation immobilière serait appréciée aussi.
266 DIRECTEUR de PRODUCTION GRANDS CHANTIERS IDF (H/F)  Pour une grande entreprise de bâtiment, en Ile de France, au sein d’un grand Groupe. Dépendant directement de la Direction Générale, le Directeur Travaux encadre des « patrons de chantier », « délégataires », c'est-à-dire à qui est déléguée la responsabilité juridique du chantier. Chaque patron de chantier ne dirige qu’un seul chantier. Les patrons de chantier sont généralement jeunes. A défaut de patron de chantier, le Directeur de Travaux peut encadrer des responsables de lots : un pour le Gros Œuvre et un pour les lots techniques. Puis en dessous la hiérarchie classique : chef de Groupe travaux, conducteur de travaux principal, conducteur de travaux, … Le Directeur Travaux dirige et encadre la production de 3 ou 4 chantiers au maximum. Sachant que ce sont des chantiers importants, jusqu’à 90 M€ par exemple. Ainsi la hiérarchie d’encadrement travaux sur chaque chantier est de l’ordre de 20 à 40 personnes. Ce qui situe la taille des chantiers. Les plus petits chantiers sont tous supérieurs à 10 M€. Les fonctions du Directeur Travaux sont tout à fait classiques et logiques : gestion et management de l’équipe, du technique, du planning qu’il contrôle, de la qualité, de la relation client et des modifications et travaux supplémentaires, gestion financière et de la marge, et management du contrat, et être en appui des patrons de chantier, notamment sur ce point. Etant donné la taille des chantiers, il s’agit plus d’un « Directeur de Production » multisites que d’un simple Directeur de Travaux. Schématiquement le Directeur de Travaux « produit » 80 M€ à 100 M€ de chiffre d’affaires, par an.. Il faut à ce poste, un ingénieur de formation, professionnel de la production et de la direction de grands chantiers, en entreprise générale, possédant une vraie expertise en direction de chantier pour être capable d’encadrer des équipes importantes et pouvoir venir en appui des patrons de chantier. Eventuellement, il peut être aujourd’hui en maîtrise d’œuvre d’exécution ou en pilotage, s’il a eu précédemment une expérience en entreprise générale. Il est souhaitable que ce Directeur de Travaux bénéficie d’une expérience confirmée dans une entreprise structurée (reporting, hiérarchie, gestion de la partie contractuelle, …). La rémunération est à la hauteur du poste.
265 VENDEUR CONFIRME MAISON INDIVIDUELLE (H/F)  Pour un constructeur de maisons individuelles en diffus, réalisant une centaine de maisons par an sur les départements de l’Essonne, les Yvelines et la Seine et Marne. Avec 3 points de vente dont 2 en villages expo. Il s’agit de renforcer l’équipe de vente, ce Constructeur poursuivant des objectifs de croissance. Il s’agit d’intégrer une équipe de taille humaine au sein d’un solide groupe en Ile de France. Le prix de vente moyen se situe entre 120.000 € et 130.000 € TTC. La fonction du vendeur confirmé est classique. Le Vendeur confirmé a pour mission de vendre des maisons individuelles à une clientèle de particuliers primo-accédants et investisseurs, de prospecter le territoire sur lequel il recherche des terrains et des clients, d’accompagner les clients dans leur choix (terrain, plan de financement, construction,…) et de gérer le dossier administratif de la vente. Pour prospecter, il distribue des mailings, il organiser des « portes ouvertes », il effectue des permanences au village expo, il participe aux salons, foires, etc.…il démarche les clients, il développe le parrainage. Il s’assure que le terrain sur lequel les clients souhaitent voir édifier leur construction présente tous les caractères de constructibilité, ... Puis il décline tout le processus de vente, y compris au plan administratif pour conclure la vente. Et il suit leur dénouement jusqu’au lancement des travaux. Nous recherchons un vendeur bénéficiant d’un minimum de 3 à 5 années d’expérience chez un constructeur de maison individuelle en diffus.
264 RESPONSABLE ETUDES DE MARCHE (H/F)  Pour un grand promoteur de logement. Spécialiste de l’immobilier résidentiel sur presque tout le territoire national. Le poste est basé au Siège, à Paris, rattaché directement à la Direction Générale. Il s’agit de réaliser des études de marché et de faisabilité marketing pour les projets de construction-vente de logements en VEFA, pour toutes les Sociétés du Groupe. Etudes par projet : analyses (d’environnement local, de concurrence, des conditions du marché, …) et recommandations (définition de produit, prix, prestations, …) pour éclairer les décisions d’engagement et de positionnement marketing de chaque opération. Etudes par territoire : pour éclairer le pilotage à moyen terme des activités du Groupe : perspectives économiques, marchés sectoriels, concurrence. Ponctuellement études macro-économiques et de conjoncture, nationales et par régions. Déplacements ponctuels en province (quelques jours par mois). Nous recherchons pour ce poste, un cadre (H/F) bénéficiant de 10 à 15 ans d’expérience de l’immobilier résidentiel, dans des fonctions lui ayant permis de développer une connaissance des marchés, issue du terrain : analyse visuelle d’un secteur, interview des opérateurs locaux (agents immobiliers, vendeurs / concurrence, voisinage, …), recherche de toute information pertinente (presse locale, projets futurs, …). Expérience acquise par exemple dans un organisme d’études de marchés, ou chez un promoteur dans un poste équivalent, ou dans un poste incluant analyses et études de marchés en commercial opérationnel en immobilier résidentiel, ou au sein d’un organisme professionnel ou dans un établissement financier. Expérience lui ayant permis d’être familiarisé avec l’analyse des informations quantitatives et qualitatives : base de données statistiques, études des Observatoires et organismes spécialisés (INSEE, CAPEM, …).
263 RESPONSABLE JURIDIQUE CONSTRUCTEUR ET BAILLEUR SOCIAL (H/F)  Pour un Groupe bailleur social, constructeur promoteur et aménageur, basé en banlieue Sud de Paris. Sous l’autorité directe du Directeur Administratif et Financier et sous l’égide du Directeur Général, le Responsable du « service juridique et de gestion des risques » a pour mission d’analyser, de conseiller et de défendre les intérêts des Sociétés du Groupe. Il assure un conseil, une veille juridique et une prévention des risques dans le domaine du droit immobilier, du droit de l’urbanisme et du droit de l’Habitat social. Il accompagne également les projets de développement de l’entreprise. Il assure le management du service, avec la gestion courante des impayés, la gestion locative et juridique des locaux commerciaux et tertiaires, la mise en place et le suivi des contrats d’assurance du Groupe, le management des médiateurs et le suivi des réclamations. Il instruit les dossiers juridiques du Groupe et définit la meilleure stratégie de gestion des dossiers. Il instruit les dossiers contentieux du Groupe, tant en défense qu’en attaque. Il conseille juridiquement les différents acteurs du Groupe et leur apporter des solutions. Il assure l’interface avec les avocats, huissiers de justice et éventuellement les administrateurs judiciaires. Il contrôle les dossiers d’attribution de logements sous, l’angle du risque juridique réglementaire et impayés. Il gère le passage au contentieux. Il gère, manage et encadre une équipe de 11 collaborateurs, composée de collaborateurs chargés du contentieux et des médiateurs sociaux. Le profil du cadre recherché : Homme ou Femme, bénéficiant d’une formation juridique confirmée, si possible complétée par un DESS en droit de l’immobilier, ou de l’urbanisme, ou de la construction. Bénéficiant d’une expérience professionnelle dans le secteur locatif. Le cœur de métier est celui de Bailleur Social, une expérience dans le logement social est nécessaire. Expérience ou capacité de management d’une équipe complète. A défaut d’expérience d’encadrement, le cadre recruté possèdera le potentiel et l’envie de progresser dans la fonction de management.
262 ASSISTANT(E) DE GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE (H/F)  Pour un Groupe Immobilier, social et privé, basé en banlieue sud de Paris, à proximité d’une station RER D. Il s’agit d’assister le Directeur administratif et financier et le Chef comptable dans la gestion de la trésorerie et la gestion comptable des sociétés du Groupe : Pour la gestion de la trésorerie des sociétés du Groupe : Tenue de tableaux de bord – prévisionnel / réalisé. Analyse, suivi et alertes. Consolidation de la trésorerie (logiciel type XP). Assistance à la programmation financière (placements et financements). Assistance à la recherche de financements pour les opérations immobilières en accession et locatives. Montage des dossiers financiers pour le financement de l’accession sociale. Préparation et suivi des contrats avec les partenaires financiers. Pour la gestion du suivi des opérations immobilières (avec logiciel GR Immo) : Saisie du prévisionnel. Mise à jour des avenants. Suivi et contrôle. Suivi des financements. Arrêté des programmes. Pour la fiscalité : Assistance, conseils et alertes sur la fiscalité du Groupe, notamment : en matière de TVA et d’IS. Contrôle des actes notariés. Pour la gestion comptable, assistance au Chef comptable : Participer à l’élaboration des budgets. Préparation et arrêté des bilans. Etablissement des bilans sociaux et des annexes, des liasses fiscales. Etablissement du DIS. Assistance au responsable des charges récupérables, dans l’établissement du décompte de régularisation annuel des charges récupérables auprès des locataires. Nous recherchons un ou une Assistante bénéficiant d’un niveau de formation Bac + 2 et de 5 années d’expérience professionnelle. La connaissance de l‘immobilier n’est pas nécessaire. Possédant une certaine maîtrise des techniques financières, comptables et fiscales, et surtout des connaissances et une pratique de la gestion de trésorerie. Et ayant le sens de la rigueur et de l’organisation, et faisant preuve d’un esprit d’équipe et d’une bonne qualité relationnelle. La connaissance du milieu HLM serait appréciée.
261 Dr OPERATIONNEL MAITRISE D’ŒUVRE ACCESSIBILITE - Futur Directeur Général (H/F)  Pour un Bureau d’Etudes spécialisé en Accessibilité, qui après avoir fait de très nombreux diagnostics (25.000 bâtiments diagnostiqués), se positionne comme un des leaders du marché sur les missions d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage en Accessibilité. Ces missions d’AMO portent sur la programmation, la faisabilité, les budgets, les plannings, et la façon de traiter les marchés de travaux (en lots séparés ou non, ou en contractant général, …). Pour certains clients, le Bureau d’Etudes également assure des missions de maîtrise d’œuvre de conception et de maîtrise d’œuvre d’exécution. Les clients sont tous ceux qui possèdent ou exploitent des Etablissements Recevant du Public. Nous recherchons le collaborateur qui va seconder le Dr Général dans l’accompagnement opérationnel. Le Directeur opérationnel aura pour principales missions : - Manager l’équipe opérationnelle constituée de consultants et diagnostiqueurs accessibilité, répartis en agences régionales. - Assurer une fonction support auprès des consultants en charge de missions d’AMO et/ou MOE. - Former et assurer le tutorat des consultants dans la réalisation de leur mission. - Piloter le planning général des missions, contrôler la production et la facturation. - Accompagner des grands clients dans leurs problématiques accessibilité, en étant l’interlocuteur principal du Maître d’Ouvrage, Maître d’œuvre, contractant général, Bureau de contrôle, Entreprises, et autres intervenants. - Elaborer des process et des outils pour les phases études et les phases travaux, permettant de dupliquer, de « déployer », y compris rédaction des pièces administratives types. - Rédaction des rapports d’avancement. - Animation des réunions de coordination entre les différents intervenants des projets. Poste à forte évolution potentielle pour un candidat de qualité, compétent et ambitieux, le Directeur Général quittant ses fonctions dans 3 ans. Nous cherchons un généraliste du bâtiment ayant une compétence avérée en travaux de second œuvre (lots techniques et architecturaux) par une expérience de la réhabilitation et des travaux sur immeubles existants. Un cadre bénéficiant d’une formation technique supérieure (ingénieur ou équivalent, ou économiste de la construction). Une double expérience études et travaux est souhaitée, avec une expérience du management de projets. Une expérience du déploiement, ou la capacité à déployer un process est souhaitée. Une bonne maîtrise de la réglementation et des procédures administratives et de la rédaction des pièces écrites est nécessaire. Si possible connaissance de la loi MOP. Une bonne connaissance des prix de travaux est nécessaire aussi. La connaissance de l’accessibilité est souhaitée, mais pas indispensable, puisque le candidat pourra l’apprendre. Auquel cas, il lui faudra s’investir personnellement pour acquérir cette compétence en quelques semaines. La maîtrise d’AUTOCAD est souhaitée. Poste basé à côté de Marseille, nécessitant de nombreux déplacements dans la France entière.
260 AGENT COMMERCIAL RESPONSABLE D’AGENCE MAISON INDIVIDUELLE - Ile de France Sud (H/F)  Constructeur de maison individuelle au coup par coup qui réalise 25 - 30 maisons par an en Ile de France. Maisons haut de gamme, dont les prix vont de 200.000 € à 700.000 €. Chaque maison vendue est une maison créée pour le client, puis construite. La zone géographique est le Sud et l’Ouest de l’Ile de France. La vente est réalisée par 2 Agents Commerciaux : l’un qui travaille principalement dans le 91, l’autre dans le 78. Celui du 91 quitte pour une autre région. Il s’agit de le remplacer. L’Agent Commercial (éventuellement aidé d’une dessinatrice) conçoit la maison au coup par coup, il crée la maison selon les désirs, goûts et possibilités financières du client et des possibilités et contraintes du terrain. Puis il soumet le projet à la Direction qui le chiffre. L’Agent Commercial finalise le contrat avec le client. Il ne fournit, ni ne recherche le terrain. Il ne se soucie pas non plus du financement. La clientèle « haut de gamme » sait trouver son financement. Dans certains cas le client vient avec ses plans, dessinés par un architecte, il s’agit alors de n’être que constructeur (contrat de construction sans fourniture de plan). L’Agent Commercial travaille généralement 6 jours sur 7, puisqu’il travaille le samedi. Il est rémunéré par un pourcentage sur le coût de la construction. Il travaille dans les locaux de ce Constructeur. Nous recherchons un commercial professionnel de la maison individuelle en Ile de France, de préférence bénéficiant d’une expérience plutôt haut de gamme. Une formation en bâtiment serait appréciée, car elle lui confèrera une capacité à concevoir, à dessiner la maison au coup par coup pour chaque client. Ce poste peut convenir à un commercial ayant une capacité et un souhait à être autonome, dynamique, entreprenant et voulant des revenus à la hauteur de ses capacités.
259 RESPONSABLE COMMERCIAL « Clé en main » (H/F)  Pour un Contractant Général réalisant des bâtiments industriels particulièrement des plateformes logistiques, des entrepôts, des usines et des bureaux, Sous la responsabilité du Directeur Général et conformément à la politique commerciale définie de la Société, le responsable commercial a pour mission de favoriser la promotion de prestations susceptibles d'être assurées par la Société, c'est-à-dire la construction clé en main de bâtiments industriels et d’immobilier tertiaire. Dépendant directement du Directeur Général, le responsable commercial a en charge le développement. Il est chargé de la prospection, de l’analyse des besoins, du montage des opérations et de l’accompagnement des clients jusqu’à la réception des projets. Il élabore et met en place des plans d’actions commerciales. Il prospecte et détecte des opérations au profit de la Société. Il définit précisément le besoin du client par l'étude technique de l'opération, le cas échéant, avec l'assistance du Bureau d'Etudes des sociétés du Groupe. Il élabore divers choix opérationnels. Il finalise la vente de l'opération avec le client après validation du Directeur Général. Il collabore étroitement avec le Bureau d'Etudes. Il participe aux manifestations commerciales auxquelles serait associée la société. Nous recherchons un cadre commercial bénéficiant d’une formation technique, et ayant une expérience dans le développement et le montage d’opérations de construction de bâtiments professionnels. L’idéal serait que le candidat possède déjà un réseau relationnel lui permettant de gagner du temps pour détecter les affaires (apporteurs d’affaires, consultants et conseils en immobilier d’entreprise, collectivités locales). Poste à pourvoir en banlieue parisienne.
258 DIRECTEUR de DEUX PROJETS EN AMO à MONACO (H/F)  Pour un Cabinet d’Ingénierie, fort de presque 200 personnes, intervenant partout dans le monde, surtout sur des grands projets. Il s’agit de diriger la mission d’Assistance au Maître d’Ouvrage (mission prévue jusqu’en fin 2018, contrat en CDI), pour 2 projets : un ensemble de bâtiments à détruire pour construire 6 immeubles de très haut standing, en logements, commerces et bureaux – Opération de 60.000 m² de planchers et la rénovation d’un grand Hôtel : 40.000 m² de rénovation complète et lourde, Opération de très grand standing. Sur place, il sera aidé d’une assistante et de 3 ingénieurs. Equipe qu’il managera et qu’il complètera, le moment venu, selon les besoins et les phases de réalisation. Le projet est actuellement en phase d’études. La Mission est d’aider le maître d’ouvrage à définir, piloter le projet réalisé par la maîtrise d’œuvre (architectes, bureaux d’études, environnement,…). Il a un rôle de conseil et de proposition, le décideur étant toujours le Maître d’Ouvrage. Il facilite la coordination des projets et permet ainsi au Maître d’Ouvrage de remplir pleinement son rôle et ses obligations, de lui permettre d’avancer et de prendre les décisions en connaissance de cause pour permettre la réalisation. Le Directeur AMO a une position neutre, il permet de faciliter la définition des ouvrages et des objectifs. Il pilote et contrôle la Maîtrise d’œuvre de conception, puis la maîtrise d’œuvre d’exécution. Il assure la bonne traduction et la bonne compréhension des besoins, et des contraintes du Maître d’Ouvrage par la Maîtrise d’œuvre. Il assiste les intervenants dans la définition des plannings et des moyens nécessaires. Il intervient dès l’amont des projets et intervient en conseil et en assistance sur l’ensemble des aspects : définition des besoins, conception, autorisations administratives, finances, budgets avec analyse des coûts sur lesquels il donne un avis motivé, contraintes spécifiques du sites, dont contraintes administratives et techniques, relations avec les concessionnaires, analyses techniques, réglementations, cahiers des charges, élaboration des DCE, passation des marchés, gestion des marchés, définition des plannings de la conception à la réalisation avec planning d’approbation, gestion de ces plannings, contrôle de la qualité, management général des acteurs. Mais en aucun cas il n’intervient en tant que maître d’œuvre. Son rôle est celui du conseil indépendant des concepteurs, constructeurs et réalisateurs. Il est le chef d’orchestre de chaque opération. Il est en lien permanent avec le Maître d’Ouvrage à qui il reporte de façon régulière et quasi permanente. Nous recherchons pour ce poste un cadre très confirmé, ingénieur bénéficiant d’une expérience confirmée dans la réalisation de projets complexes et de luxe : hôtels ou bureaux. Cette expérience peut avoir eu lieu chez un maître d’ouvrage, chez un maître d’œuvre ou un cabinet d’ingénierie en AMO. L’expérience soit de l’AMO soit de la Maîtrise d’Ouvrage directe est nécessaire.
256 DEVELOPPEUR ou RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT Savoie, Haute Savoie, Ain (H/F)  Pour un promoteur de logements implantés dans plusieurs régions, et particulièrement en Rhône-Alpes, avec une filiale très autonome qui réalise 250 logements par an en Savoie, Haute Savoie et dans l’Ain. Le développement, jusqu’à présent est assuré par le Directeur de la filiale. Aujourd’hui nous recherchons un Développeur pour conforter le développement. Il dépendra directement du Directeur de la filiale. Il s’agit de la fonction classique de prospecteur foncier et de monteur d’opérations. C'est-à-dire capable d’évaluer la faisabilité des opérations, pas uniquement un prospecteur foncier. Il devra être un professionnel de la promotion immobilière en logement, bénéficiant déjà d’un réseau relationnel dans la région, avec des résultats concrets dans ces départements. L’objectif est de sortir 3 nouveaux dossiers par an. Les opérations peuvent être importantes, la moyenne se situe entre 50 et 100 logements. Il faut à ce poste quelqu’un d’efficace, de rapide, sachant aller à l’essentiel et sachant réagir, car ce promoteur sait réagir de façon immédiate pour saisir les bonnes opportunités.
255 RESPONSABLE TECHNIQUE PROMOTEUR CENTRES COMMERCIAUX (H/F)  Pour un promoteur en immobilier commercial et en logements. Les logements étant en « accompagnement » des Centres Commerciaux, généralement en centre ville. Les opérations sont de taille significative : à partir de 10.000 m². Exemple une opération en cours de 55.000 m² + 1.000 places de parkings (15.000 m² de commerces, 400 logements, un hôtel,…) opération de 200 Millions d’€. 3 autres opérations de plus de 10.000 m² chacune + des opérations en projet. La Direction technique et des programmes est composée de 3 personnes : le Directeur et ses deux collaborateurs. Ils sont tous les trois, architectes de formation. Ce qui leur confère une compétence indéniable pour concevoir au mieux les locaux complexes que sont les Centres Commerciaux. Aussi, pour renforcer l’équipe au plan technique, nous recherchons un Ingénieur. La fonction est classique, il s’agit de la fonction technique chez le maître d’ouvrage, sans être maître d’œuvre d’exécution, ni pilote de chantier. Le Responsable Technique sera impliqué très en amont des projets, il travaillera en équipe avec les autres responsables techniques et avec l’équipe de maîtrise d’œuvre : architectes, bureaux d’études techniques, et spécialistes. Il apportera sa rigueur technique dans l’élaboration des projets. Il mènera la consultation des entreprises, en ayant apporté un soin particulier à la rédaction des pièces écrites CCAG, CCAP, … Il devra amener une grande rigueur dans tout le processus de consultation, de négociation, et de choix des entreprises. Il devra savoir organiser et traiter la réalisation en lots séparés. Il devra apporter sa rigueur dans le suivi de la réalisation, ainsi que dans le suivi contractuel des marchés de travaux, pour éviter les dérapages de budgets et la facturation de travaux supplémentaires. Il travaillera sur l’ensemble des opérations. Avec par exemple le suivi de l’opération de 55.000 m², dont les travaux sont en cours depuis un an pour 32.000 m². Des déplacements réguliers en province sont nécessaires. Pour être sûr des compétences techniques, des habitudes de rigueur, de méthodes, de savoir-faire en suivi technique et contractuel des marchés de travaux, le profil recherché est celui d’un ingénieur diplômé en bâtiment, bénéficiant d’une expérience de 5 ans environ au sein d’une grande Entreprise Générale, où il aura eu la responsabilité complète de chantiers importants, en TCE ; avec l’expérience de la négociation et de la signature des marchés avec des entreprises sous-traitantes (pratique des études de prix, habitude des négociations, de la rédaction de pièces écrites, suivi contractuel des marchés).
254 AVOCAT IMMOBILIER (H/F)  Pour un grand Cabinet français, créé à Paris il y a plus d’une dizaine d’années, fort d’une centaine d’avocats et juristes. Cabinet couvrant toutes les branches du droit, comme une Société de prestations de services spécialisée dans le droit, c'est-à-dire un grand cabinet d’affaires. Une des caractéristiques est l’approche transversale des sujets, avec une organisation décloisonnée des équipes fonctionnant en mode projet. Ce Cabinet est en croissance continue, ce qui démontre la pertinence de la stratégie et de l’organisation. L’immobilier est bien évidemment un des secteurs d’intervention. Aujourd’hui, l’équipe immobilière est constituée d’une douzaine d’avocats. Il s’agit de rejoindre et de renforcer cette équipe en recrutant un avocat confirmé, éventuellement deux, si les profils sont confirmés et complémentaires sur des aspects différents de l’immobilier : transaction, investissement,… construction, environnement, et s’ils disposent d’une clientèle personnelle. Nous recherchons donc un(e) avocat(e) bénéficiant d’une véritable expertise en droit immobilier et en conseil auprès de la clientèle. Il est nécessaire qu’il ait une approche de prestations de services et capable de travailler en mode projet. Il en découle la nécessité de recruter à ce poste un avocat bénéficiant d’une capacité d’encadrement : « un manager » puisqu’il prendra la direction de « projets ». Il est important et nécessaire qu’il souhaite travailler dans cette approche non individualiste et non cloisonnée du métier, ainsi il adhèrera à l’approche dynamique de ce grand Cabinet. Enfin, il est nécessaire qu’il puisse démontrer qu’il possède une clientèle, de par son expérience.
252 RESPONSABLE DE PROGRAMMES CONFIRME - PLATEFORMES LOGISTIQUES et ENTREPÔTS (H/F)  Au sein d’un Groupe national dynamique et diversifié, pour la filiale de promotion immobilière de plateformes logistiques, entrepôts, bureaux et locaux industriels, sur toute la France. Poste basé à Paris. Le Responsable de programmes prend l’opération de la signature du foncier jusqu’à la livraison et le parfait achèvement, en étant le garant de la qualité, des délais et du budget. Le Responsable de programmes participe au montage des opérations, il optimise la faisabilité, il participe activement à la définition technique des produits et des prestations, et à l’établissement des budgets et des plannings. Il établit les premières évaluations du coût sur la base d’esquisses d’Architectes et d’avant-projets sommaires, il oriente les études de l’Architecte dans le sens de l’économie du projet. Il finalise le programme, en liaison avec la Direction et la Direction Générale. Il monte et finalise les dossiers techniques et administratifs des projets. Il consulte des Entreprises. Il suit le déroulement des opérations et la gestion des plannings. Il assure la réception, puis la livraison, et le suivi de la levée des réserves.
243 DIRECTEUR COMMERCIAL GRANDS COMPTES (H/F)  Pour un Bureau d’Etudes national se démarquant de ses confrères par une démarche très pragmatique et très concrète qui lui donne un avantage commercial différenciant. Aussi ce Cabinet d’Ingénierie en bâtiments existants a développé un marketing fort et particulier. Dans ce contexte, le poste de Directeur Commercial Grands Comptes est créé pour aborder stratégiquement les clients grands comptes nationaux : Banques, Hôtels, Enseignes commerciales, Institutionnels… L’action commerciale au niveau de ce type de clients n’est pas réalisée actuellement par les 15 agences du groupe (125 personnes) qui travaillent leurs propres secteurs géographiques sans développer le relationnel grand compte. La société affiche néanmoins 10% de son CA (10M€) avec des clients grands comptes, principalement acquis par bouche à oreille et sans action commerciale spécifique. Chez les clients, l’interlocuteur est généralement le Directeur Technique. Les sujets abordés peuvent être techniques. Il faut donc pour ce poste un Ingénieur qui bénéficie d’une forte compétence commerciale mais également d’une compétence technique. Il est souhaitable que sa compétence technique soit notamment développée en Efficacité énergétique, qui est l’un des axes de développement du plan 2013-2016. Pour les présentations les plus techniques, le directeur Grand compte pourra être accompagné de l’un des directeurs de divisions. Le directeur Grands Comptes rapportera directement au PDG avec qui il définira la stratégie commerciale Grands Comptes. Le poste sera rapidement évolutif en fonction de la réussite des objectifs : Le Directeur Grand Compte deviendra membre du Comité de Direction et pourra bénéficier d’un package lui permettant de devenir actionnaire du Groupe. A moyenne échéance, une équipe « Grands Comptes » sera constituée. La rémunération est à la hauteur du poste. Poste à pourvoir à Paris.
242 RESPONSABLE COMMERCIAL - Entreprise Générale de Bâtiment (H/F)  Pour une filiale d’un des majors du BTP en Ile de France. Aux côtés du Directeur qui dirige l’activité marchés privés et qui fait lui-même son commercial, il s’agit de développer cette activité qui est aujourd’hui à 100 M€, en réalisant tous types de produits, surtout des ouvrages fonctionnels, de la restructuration d’immeubles tertiaires, mais aussi des logements neufs. Il s’agit d’une création de poste, pour prospecter, remonter les informations sur les projets, en allant voir les clients actuels et en prospectant les donneurs d’ordres, les architectes, les Bureaux d’Etudes pour connaître les affaires qui sortiront à 3, 6 ou 9 mois. Et il portera quelques dossiers, il les travaillera avec la direction des études, il en déterminera le prix, il proposera des variantes et la stratégie de réponse, puis il rentrera en négociation. Il faut à ce poste un ingénieur qui exerce déjà une fonction commerciale en entreprise de bâtiment, sachant remonter les informations et les partager en transparence pour une meilleure efficacité.
241A RESPONSABLE ARCHITECTURE et TRAVAUX EUROPE (H/F)  Pour un Groupe d’enseignes ayant des objectifs d’expansion élevés en Europe. Il s’agit de réaliser l’aménagement et l’ouverture d’une cinquantaine de magasins en centre ville par an et d’en rénover une vingtaine. La fonction est complète, avec la responsabilité des projets dès l’analyse de leur faisabilité, leur conception, leur réalisation jusqu’à l’ouverture, puis la maintenance. Il mettra en place les nouveaux concepts en rapport direct avec les Présidents ou Directeurs Généraux et Directeurs commerciaux de chaque enseigne. Il encadrera une équipe d’une dizaine de personnes. L’équipe est réduite parce que beaucoup de missions sont confiées à des architectes et maîtres d’œuvre extérieurs. Il sera le responsable opérationnel pour quelques réalisations importantes ou particulièrement significatives, probablement Londres, Barcelone, Milan. Le rythme nécessite de créer une organisation et des méthodes de travail répétitives, alors qu’on est dans un univers où chaque boutique est différente, puisqu’elle est créée dans un emplacement existant avec ses contraintes techniques, mais où doit être respecté le concept d’aménagement intérieur de façon très strict, puisque c’est l’identité de la marque qui est à respecter. Il s’agit donc de créer des méthodes répétitives tout en étant au service de la marque et des choix des architectes qui conçoivent ces lieux, ces univers de vente. Il faut à ce poste un architecte ou un ingénieur, qui soit un professionnel de la réalisation de boutiques de luxe en centre ville. C'est-à-dire de la réalisation de concepts élaborés et strictement définis. Avec l’expérience de la réalisation en grand nombre : rythme d’ouverture, sur un vaste territoire. L’idéal serait une expérience internationale. La pratique de l’anglais est indispensable. Et la pratique d’une autre langue européenne serait appréciée.
001 POSTES REALISES EN PROVINCE ET A L’ETRANGER  Postes de Directeur de centres de profit : Direction d’entreprise régionale, de filiale, ou d’agence : en Entreprise générale de Bâtiment, en charpente métallique, en génie climatique, en second œuvre, en ingénierie, en promotion immobilière, en Maison Individuelle, en logements Sociaux, en Administration De Biens, en Property Management, et aussi pour des industriels de la construction, des grands utilisateurs, la grande distribution, la direction de Centres Commerciaux, des Aménageurs : Bruxelles, Casablanca, Frankfort, Le Caire, Libreville, Londres, Madrid, Milan, Monaco. Aix en Provence, Amiens, Angers, Annecy, Annemasse, Avignon, Avoriaz, Béziers, Blois, Bordeaux, Brest, Caen, Cannes, Chartres, Clermont-Ferrand, Dijon, Elbeuf, Laval, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Melun, Metz, Montbéliard, Mouans Sartoux, Mulhouse, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Pau, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Brieuc, Saint-Endreol (Le Muy), Saint-Etienne, Sens, Strasbourg, Tignes, Toulon, Toulouse, Valenciennes, Val Fréjus, Vichy.
125 DIRECTEUR DE PROGRAMMES à Rouen (H/F)  Pour un grand promoteur régional, qui a la particularité de ne pas prendre le risque du stock - donc pas de vente aux particuliers. Ce promoteur ne réalise que ce qui est vendu. Ce promoteur est parfaitement identifié et bien connu des collectivités locales. C’est « Le » promoteur régional capable de monter et de réaliser des opérations complexes, notamment en répondant aux concours. Mais aussi et surtout en inventant des opérations mêlant des ouvrages fonctionnels et des logements (vendus en bloc), des équipements publics et des bâtiments privés. Les opérations de logements peuvent être de toutes natures EHPAD, résidences pour séniors, pour étudiants, des foyers, des logements sociaux, des logements démembrés, des logements en accession. Mais c’est aussi des crèches, cliniques, gendarmeries, bureaux, plateformes logistiques, des centres commerciaux, etc. toujours vendus en blocs à des utilisateurs, opérateurs, investisseurs, bailleurs, ou promoteurs. La sortie est généralement en VEFA ou en CPI, mais tout type de montage est possible. Ce promoteur est en croissance et crée une troisième Direction de Programmes, son Directeur composera et dirigera son équipe 2 ou 3 Responsables de Programmes. Il cumule deux fonctions : le Montage et la Réalisation. Il prend chaque opération à sa genèse. Il en finalise le montage et mène l’opération jusqu’à son achèvement. Il fait tout le métier de promoteur de A à Z. Il est adossé à une structure technique forte qui lui permet d’étudier toutes les variantes possibles pour chaque projet, pour étudier des faisabilités, créer des maquettes numériques à montrer à l’investisseur, … toutes les compétences pour concevoir des Bâtiments BBC, des BEPOS, et rentrer dans les sujets techniques de façades, d’équipements, de conception bioclimatique, de garantie de consommation d’énergie, etc. Ce promoteur est capable de porter des projets de longue haleine, longs et difficiles à monter, auxquels les promoteurs classiques renoncent.
134 DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT Grande enseigne (H/F)  Pour une des plus belles enseignes de la Grande Distribution. Le développement est continu et représente 100.000 m² d’autorisation par an, et schématiquement 150 M€ d’investissement par an : en agrandissement et transformation, en transfert (création et libération de l’ancien site), en création. Membre du Comité de Direction, sa fonction est complète : la stratégie, le management, le financier, les ressources humaines, avec toute la partie immobilière : la recherche d’opérations, le montage, tout le processus de validation, la partie technique architecturale et de construction, l’environnement et le développement durable, le juridique, les relations avec la profession, les relations avec les élus et tous les décideurs concernés par le développement de surfaces commerciales. Il faut souligner la volonté de pousser loin les ambitions d’exigences environnementales, architecturales et de développement durable. Et bien sûr c’est le management des différents services qui composent La Direction du Développement, avec sa soixantaine de collaborateurs. Le Développement immobilier n’étant pas le cœur de métier de l’Entreprise, le Directeur du Développement, véritable professionnel, est « le sachant immobilier », il bénéficie donc d’une grande autonomie et de la confiance de la Direction Générale. Poste basé à Lille.
210 DIRECTEUR d’AGENCE PROPERTY MANAGEMENT en Immobilier d’Entreprise à Lille (H/F)  Pour un acteur en Immobilier d’Entreprise : transaction et Property Management (syndic, gestion locative, gestion technique) dans toutes les classes d’actifs en immobilier d’entreprise sur toute la France (bureaux, commerces, entrepôts, activités). Ce Property Manager se développe au rythme de 20 % par an. L’Agence de Lille a été créée il y a un an, et a déjà sous gestion plus de 110.000 m², dans les départements du Nord et du Pas de Calais. Il s’agit d’abord de la fonction classique de gestionnaire en Property Management, assumer l’ensemble de la prestation et de la relation avec les locataires utilisateurs et les propriétaires. Il s’appuie sur la « gestion » administrative et financière qui est faite au Siège. Il aura une fonction commerciale très importante car il est recruté dans le but de développer l’Agence, de conquérir de nouveaux clients propriétaires, investisseurs dans les 3 classes d’actifs : bureaux, commerces, logistique. L’objectif est de devenir un acteur majeur du property management du Nord de la France. Dans la mesure où ce Gestionnaire pourra rapidement, par sa connaissance du marché et son réseau relationnel, apporter de nouveaux mandats, il deviendra le Directeur de l’Agence.
236 DIRECTEUR ENTRETIEN MAINTENANCE Grande Enseigne (H/F)  Pour une enseigne présente principalement en centre ville, et exploitant de très nombreux magasins de grandes surfaces. Il ne s’agit pas de l’entretien courant mais donc de tout ce qui est gros travaux, entretien préventif et réglementaire, mise aux normes, maintenance des magasins et des équipements (escalators, monte-charges…). L’équipe maintenance composée de 15 personnes réparties par zones géographiques est à animer en organisant le travail sur tout le parc. Il faut mettre en place une politique technique de patrimoine et créer des outils de suivi. Au total le budget annuel de travaux gérés et dirigés par le service Entretien et Maintenance est de l’ordre de 30 M€ à 35 M€. Il faut à ce poste un ingénieur bénéficiant d’une réelle compétence technique et particulièrement en ce qui concerne les lots techniques.
240 RESPONSABLE COMMERCIAL pour une Foncière BUREAUX et COMMERCES (H/F)  Pour la Foncière en création par un grand promoteur national, Foncière destinée à détenir un patrimoine de Bureaux et de Commerces. Il s’agit d’opérations de taille moyenne, dans une perspective patrimoniale ou de promotion en vendant les immeubles loués. En commerces, il s’agit principalement de remplir et de vendre des commerces en pied d’immeubles, exceptionnellement des ensembles commerciaux spécifiques. En bureaux, il s’agit toujours d’immeubles de petite ou de moyenne taille (rarement plus de 5.000 m², et exceptionnellement plus de 10.000 m²). Rattaché au Président Directeur Général du Groupe, sa mission est d’organiser et/ou de réaliser la commercialisation de surfaces de commerces et de bureaux dans toutes les régions d’implantation du Groupe. Il peut aussi participer au développement d’opérations spécifiques, en zones urbaines ou péri-urbaines. Auquel cas il identifiera des projets et terrains, réalisera des études de marché et financières correspondantes. Il négociera les fonciers, et coordonnera les projets et intervenants. Il mènera la recherche d’investisseurs et de locataires. Pour ce poste, nous recherchons un cadre bénéficiant d’une expérience confirmée dans une fonction commerciale en immobilier de bureaux et de commerces avec la double expérience location et vente, ainsi, il saura autant approcher les utilisateurs que les investisseurs. L’idéal serait qu’en plus du marché parisien, il connaisse un peu la province. Il faut à ce poste quelqu’un d’autonome, d’ambitieux et de concret, ayant un tempérament d’entrepreneur, car il va être à la naissance d’une Foncière nationale.
407 DIRECTEUR GENERAL Constructeur de MI en IDF (H/F)  Pour un Constructeur de Maisons Individuelles au coup par coup en Ile de France, surtout implanté sur l’Est Parisien, depuis plus de 20 ans, ayant une production annuelle de 90 – 95 maisons, soit 120 à 130 ventes brutes. Les collaborateurs sont de vrais professionnels compétents, stables et fidèles (commerciaux, secrétariat, métreur, et conducteurs de travaux). Le Directeur Général est l’homme orchestre, il dirige en direct tous les éléments. C’est l’avantage d’une petite structure. Il n’y a pas de Directeur commercial, ni de Directeur Technique. Mais en contrepartie il doit faire face à toutes les situations : difficultés avec un client, difficulté administrative, problème technique, malfaçon éventuelle, délai, réclamation, etc … Par exemple, il fait lui-même toutes les mises au point de démarrage de chantier. Il suit encore des chantiers et faite encore des livraisons. Si un commercial est absent, il le remplace au pied levé si il le faut, de même si c’est un conducteur de travaux. Le Directeur Général recherché prendra la succession de l’actuel dirigeant – créateur de l’Entreprise, qui ne souhaite plus avoir à suivre et à résoudre les soucis quotidiens de l’activité. Il s’agit de la fonction complète du Directeur Général opérationnel. Il faut nécessairement à ce poste un professionnel de la Maison Individuelle au coup par coup.
555 RESPONSABLE AGENCE de NICE (H/F)  Pour un Groupe de 2 bureaux d’Etudes dont les domaines d’activités sont très larges et les références très nombreuses en bâtiment, génie parasismique, infrastructure, VRD, réhabilitation, Génie Civil, aménagement et infrastructure, et démolition déconstruction. Un des clients fidèles du Groupe confie 3 projets à Nice. Aussi, ce Groupe a décidé de créer une agence à Nice en recrutant un ingénieur pour suivre ces 3 premières opérations et développer l’activité sur la région. Il s’appuiera sur les compétences techniques de deux bureaux d’études. Autonome, il assumera toutes les responsabilités et un peu toutes les fonctions : il fera les études de conception et de mise au point des projets, mais ne fera pas les études d’exécution. Il validera les plans d’exécution qui seront faits par les Bureaux d’Etudes. Il fera lui-même le suivi des chantiers en TCE. Il créera son équipe au fur et à mesure du développement de la Société à Nice et dans la région PACA. La mission est donc tout à fait complète et couvre toutes les compétences et toutes les missions possibles d’un cabinet d’ingénierie et bureau d’études techniques en bâtiment, en s’appuyant sur les compétences du Groupe.
568 DIRECTEUR DE PROJETS VRD (H/F)  Pour un petit groupe d’ingénierie d’une cinquantaine de collaborateurs, dont la moitié en VRD et la moitié en généralistes de la construction. Il s’agit d’encadrer une quinzaine de collaborateurs VRD dont 5 chefs de projets. Le Directeur de projets dirigera de façon autonome des projets importants (supérieurs à 50 M€) pour lesquels il sera aidé par des projeteurs et il encadrera et animera ses 5 Chefs de projets. Il dirigera tous les projets en conception, études et réalisation. Il assure les relations avec le client, l’architecte, les entreprises, les bureaux de contrôle, et les autres prestataires. Il a une fonction de relation commerciale, devis, propositions d’intervention et réponses à des appels d’offres. Il faut à ce poste un véritable professionnel des VRD et infrastructures, qui de par ses expériences et ses références doit bénéficier d’une autorité de compétence et de capacités d’encadrement et de management d’équipe.
581 DIRECTEUR TECHNIQUE AGENCE ARCHITECTURE Ouvrages fonctionnels et immobilier d’entreprise (H/F)  Pour une Agence d’Architecture qui a intégré une très forte compétence technique pour concevoir et réaliser des ouvrages fonctionnels importants. Maîtrise technique dès la conception et aussi en suivi de réalisation en maîtrise d’œuvre d’exécution. Une vingtaine de collaborateurs : 10 architectes et 10 ingénieurs Agence très spécialisée en entrepôts, plateformes logistiques, locaux industriels, Centres Commerciaux et Bureaux (références de plus de 200 sites industriels). Il aura une fonction très opérationnelle sur les projets dès la phase amont aux côtés des architectes, en encadrant les ingénieurs jusqu’au parfait achèvement, avec une fonction transverse entre le technique et la conception. Il maîtrise les dossiers ICPE et environnementaux, il coordonne les études des différents Bureaux d’Etudes et les « experts » qui conseillent les maîtres d’ouvrage (sur le dallage, le sprinklage, la structure, le para sismique, … il saura défendre un point de vue technique de conception face aux bureaux de contrôle et aux entreprises. Il doit suggérer des modifications permettant de simplifier la réalisation : faire des économies ou gagner du temps, ou modifier certains détails en exécution pour ne pas dénaturer la qualité architecturale souhaitée. La fonction du Directeur Technique de diriger les ingénieurs, de diriger les équipes études-conception-travaux, de faire le lien, de faire faire remonter les informations des chantiers pour que la technique soit au service de la qualité architecturale. Il aura un rôle important de fédérateur, en interne mais aussi en externe pour faire aboutir les projets, pour défendre les points de vue de l’Agence. Il doit être le « référent » technique de l’Agence d’Architecture aux côtés du Directeur de l’Agence.
624 DIRECTEUR DE PROJET - GRAND CHANTIER - Futur Directeur d’exploitation (H/F)  Pour une filiale Ile de France d’un des majors du BTP, qui connaît une augmentation sensible de son chiffre d’affaires et une augmentation de la taille des chantiers. Le Directeur de Projet mènera un grand chantier de 3 opérations sur le même site : 30.000 m² en rénovation, 50.000 m² neufs, 40.000 m² neufs après libération d’une partie du site par la livraison de la première partie rénovée. Le Directeur de Projet doit être un professionnel de la direction d’équipes travaux en Entreprise Générale, avec une parfaite compétence en TCE, et une réelle expérience de direction complète de grands chantiers (méthodes, organisation, planning, coordination…). Le Directeur de Projet est bien sûr le gestionnaire de son chantier, mais il est aussi le gestionnaire des relations contractuelles (client maître d’ouvrage, équipes de maîtrise d’œuvre, pilote, sous-traitants…), avec une bonne maîtrise de ses CCTP et des pièces graphiques. Il doit savoir gérer les Travaux Supplémentaires et les Travaux Modificatifs. L’expérience de chantier de rénovation ou de restructuration serait appréciée. La qualité première recherchée pour mener de grands chantiers est celle d’un « manager », d’un meneur d’hommes. Dans les 2 ans, le Directeur de Projet recherché prendra le poste de Directeur d’Exploitation Grands Travaux de l’Entreprise.
651 DIRECTEUR TECHNIQUE INGENIERIE (H/F)  Au sein d’un grand groupe, pour une Entreprise générale de bâtiment en forte croissance sur des projets de plus en plus importants, nous cherchons le Directeur Technique capable de développer et manager une véritable équipe d’ingénierie complète, avec toutes les compétences, y compris des Corps d’Etats Techniques, pour répondre à tous les besoins de l’Entreprise. Et ainsi être capable de répondre complètement à des appels d’offres sur de grands projets. Il s’agit de la partie ingénierie, études, mais aussi en réalisation sur de grands projets et les plus complexes. Une forte expérience technique et de management est exigée.
662 COMMERCIAL ENTREPRISE DE BATIMENT Equipements Publics, MH et ouvrages complexes (H/F)  Au sein d’un grand Groupe du BTP, dans la filiale qui réalise 100 M€ de Chiffre d’Affaires en Ile de France : ¾ en Equipements publics et ¼ en chantiers complexes et Monuments Historiques. Il aura pour mission de rechercher, collecter et remonter le maximum d’informations sur les projets, en prenant les contacts directement. Ainsi, en prospectant et il alimentera et créera son réseau relationnel. Il cultivera le fonds de commerce existant aussi de la même manière. Il bénéficiera d’une grande autonomie, mais sera aidé par le Directeur Commercial, dont il sera le seul collaborateur direct. Il devra conquérir de nouveaux clients parisiens, notamment en allant sur les opérations complexes, les chantiers difficiles pour lesquels l’entreprise est à l’aise et sur lesquels la concurrence est moins vive. Il pourra développer l’activité en conception-réalisation. Aux côtés du Directeur Commercial, dont il deviendra rapidement l’adjoint, il apprendra le montage de projets très qualitatifs et haut de gamme, à faire de la « haute couture » au sein du monde du bâtiment. Avec beaucoup de rigueur, d’organisation, de discipline, de discrétion, avec une clientèle haut de gamme, avec qui une certaine finesse culturelle peut faire la différence. Une compétence technique serait appréciée, mais n’est pas indispensable.
730 DIRECTEUR EXPORT (H/F)  Pour Le Groupe leader mondial de la fabrication de cloisons (principalement à destination d’immeubles de bureaux). Nous recherchons le Directeur Export hors Europe et hors Asie (où le Groupe est directement présent), c’est-à-dire Moyen Orient, Afrique, Amérique du sud, régions où il n’a pas d’usine. Il Dépendra directement du Président du Groupe. Il aura pour fonction d’initier le développement du groupe dans ces zones où il est faiblement présent ou absent. Il animera une équipe d’une dizaine d’agents commerciaux. Il s’impliquera directement dans la recherche et la négociation de nouveaux marchés. Une expérience du développement dans ces secteurs géographiques pour un acteur de la construction est nécessaire.
812 DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER (H/F)  Pour un groupe immobilier diversifié qui intervient sur à peu près tous les compartiments immobiliers et pour à peu près tous les produits en investissement, en promotion, et en gestion. Le Directeur Administratif et Financier assure le suivi quotidien de la gestion de la promotion immobilière et des services immobiliers. Il sera l’interlocuteur des Directions Générales des différentes entités et des Directions des filiales régionales et des DAF en filiales et en régions. Sa fonction sera dans un premier temps principalement centrée sur le contrôle de gestion, mais évoluera vers des fonctions plus larges. Il assurera le suivi de la réalisation, le reporting, l’organisation des systèmes d’information, la mise en place et la réalisation du contrôle interne, l’organisation et le contrôle des procédures internes, le suivi de la facturation clients et le recouvrement des créances échues, le suivi de la trésorerie en liaison avec direction financière, la préparation et le suivi des dossiers de financements en liaison avec le Directeur Financier, le suivi des cautions et garanties spécifiques, l’élaboration de la paie et déclarations sociales, le suivi du contentieux, le suivi des contrôles fiscaux et sociaux, participation aux comités d’engagement, la veille juridique immobilière et fiscale en relation avec les conseillers extérieurs, et la relation avec les intervenants externes : Commissaires aux Comptes, Administration fiscale et sociale, avocats.
831 DIRECTEUR JURIDIQUE (H/F)  Pour un grand groupe immobilier diversifié (promotion, investissement, gestion). Le Directeur Juridique animera 2 équipes totalisant plus d’une dizaine de collaborateurs. Une équipe Corporate, droit des Sociétés et une équipe en droit immobilier. L’équipe juridique immobilière est très opérationnelle, proche des responsables de programmes et responsables de filiales. Le Directeur Juridique sera lui-même très impliqué dans les montages délicats d’opérations et les négociations importantes. Il sera très opérationnel dès la phase amont des opérations. Il devra donc posséder une vraie compétence immobilière notamment en droit de l’urbanisme et de l’aménagement, et tout ce qui concerne les autorisations administratives. Puis il dirigera aussi tout ce qui concerne le déroulement des opérations immobilières : protocoles, MOD, CPI, cessions, baux commerciaux… Il permet de sécuriser la mise en place des opérations, en liaison aussi avec les conseils et les notaires. En ce qui concerne le Coporate, il supervise le secrétariat juridique des sociétés supports d’opérations. Une bonne connaissance de la fiscalité immobilière est souhaitée. Un bon niveau d’anglais est nécessaire.
857 CONTRÔLEUR DE GESTION (H/F)  Pour un investisseur institutionnel étranger, présent en France sur les marchés des bureaux et des centres commerciaux. Il aura pour mission d’optimiser le contrôle de l’organisation, notamment par la mise en place des procédures, budgets, reporting France, et Groupe, ainsi que l’audit interne. Il établira les prévisions. Il proposera les mesures correctives et mesurera leurs impacts. Il mettra en place des indicateurs de performances. Il mettra en place un contrôle interne fort et très proche des opérationnels. Il sera le responsable de l’analyse des risques et des prévisions. Il créera et développera une communication financière interne. Il contribuera à le faire évoluer le système d’information. Il fera évoluer les outils de cash pooling. Il participera aux analyses stratégiques. Une fois que le Contrôleur de Gestion aura bien pris en main son poste et sa mission, il évoluera vers une fonction plus large, incluant la direction des services comptables et financiers.

 

Une de ces offres vous intéresse, merci de nous envoyer votre CV en cliquant ici

Retour